Le Tonale en vert et bleu, les fans voient rouge ! Pourquoi Alfa Romeo se démarque de la « rosso Alfa », sa couleur fétiche

Pensait-il que cela passerait inaperçu ? La disparition du rouge Alfa de la communication du lancement du Tonale, le nouveau SUV de la marque automobile italienne, un encore fait grincer des dents… Et vous achetez en ligne. Car s’il est déjà bien des caractéristiques qui s’imposent parfois aux marques, le « rosso Alfa » (rouge Alfa) est bien un incontournable de la griffe sportive italienne. Pourtant, seigneurs de la présentation trois participants du SUV, le premier modèle présenté par Alfa Romeo après plus de cinq ans, après une seule nuance de rouge… Me les intervenants du film étaient habillés du me me polo gris. Lors de la visite de l’usine de Pomigliano d’Arco où est produite la Tonale, nous n’avons pas davantage trouvé par Tonale rouge, la couleur où elle avait pourtant été présentée, pour la première fois, en 2019 au salon de Genève (photo ci-dessous), ou encore en janvier 2020 à Paris lors du 35ème festival automobile international.

Alfa Romeo lance le SUV Tonale, l’arme de son plan de reconquête

Acter l’électrification de la marque

Mais Jean-Philippe Imparato l’assume : “c’est un choix”. Je suis arrivé en janvier 2021 après la fusion de PSA et de Fiat Chrysler, qui a créé Stellantis, le mécène de la marque italienne, qui symboliserait un tournant dans la vie de cette marque qui avait besoin de renouveau après avoir touché le fond en termes de volumes de vente ( 55 000 en 2021). “J’ai omis de donner un signal sur l’arrivée de l’hybridation, mais aussi à cause d’un autre problème pour un Stelvio (le grand SUV que j’ai lancé en 2016)”, s’est défendu l’ancien patron de Peugeot.

Car Alfa Romeo travaille intensément sur l’électrification avec l’objectif de 100% d’électricité en 2027. “Alfa Romeo est la marque automobile qui viendra le plus au monde avec de l’électricité complète”, explique un cadre de la marque premium italienne.

« Pour survivre, Alfa Romeo doit impérativement passer au 100% électrique », assène Jean-Philippe Imparato, sur un ton grave.

La réduction des réglementaciones environnementales notamment la norme Euro 7 que s’annonce extrêmement sévère pour les moteurs thermiques et en Vigueur en 2027 pourrait être fatale aux petites marques. Pas donc étonnant que la Tonale soit diffusée en vert ou en bleu, respectivement couleurs de l’écologie et de l’électrification. D’ailleurs, ce plan de transformation a nom : la metamorfosi.

Le vert fait aussi parti de l’histoire de la marque

Comme la relève du site internet du magazine spécialisé L’Argus, Alfa Romeo et Ferrari avaient l’obligation d’arborer, lors des courses automobiles, la couleur rouge qui avait été attribuée à l’Italie. Le succès de la marque dans les sports mécaniques l’a ainsi associé à cette couleur dans l’imaginaire collectif. Pour autant, le vert parle dans l’histoire d’Alfa puisqu’elle rappelle le serpent de son logo, le fameux Biscione, et qui appartient aux armoiries de la ville de Milan où est née la marque. En bref, elle se réfère également à la couleur du trèfle à quatre feuilles dessinées sur les carrosseries par les coureurs automobiles pour leur porter chance.

Alfa Romeo lance le SUV Tonale, l’arme de son plan de reconquête

Mais Jean-Philippe Imparato reconnaît que le sujet a fait grand débat en interne. D’ailleurs, le nouveau designer de la marque, Alejandro Mesonero-Romanos, arraché au nez et à la barbe de Luca de Meo, le patron de Renault, qui a tenté de ramener dans ses bagages quand il a enlevé Seat pour le groupe français ( pour le mettre chez Dacia) est fan d’Alfa Romeo et de son « rouge » très caractéristique.

« En 2024, nos aurons une Alfa rouge », finit par promettre Jean-Philippe Imparato. Il le faudra bien puisque même sans communication, les premières Tonales commercialisées en France ont été commandées pour 35% d’entre les… en rouge !