Oral-B iO Test Series 6 : une brosse à dents connectée simple et endur

Commodité d’emploi

L’Oral-B iO Série 6 est une brosse à dents électrique de type oscillo-rotative. Cette technologie signifie que la tête de brosse de forme ronde effectue des milliers de rotations à la minute tout en pulsant des pulsations afin d’éliminer au mieux la plaque dentaire. Ce système s’oppose à la technologie du son qui est principalement soutenue par les BDE (brosses à dents électriques) de chez Philips. Généralement, les BDE oscillo-rotatifs n’effectuent que 48 000 mouvements par minute, et les modèles sonores de 15 000 à 31 000.

Une brossette de forme ronde pour une technologie oscillo-rotative.

Une brossette de forme ronde pour une technologie oscillo-rotative.

La tache de cette brosse à dents est recouverte d’un passe-partout en plastique gris agréable à porter sur le principal. C’est au niveau de ce manche que l’on retrouve un petit écran que affiche l’un des cinq modes de brossage (douceur, blancheur, soin des gencives, propreté intense, propreté) or encore donne accès aux différents paramétrages de la BDE . De part et d’autre de cet afficheur se trouvent deux boutons. Celui situé au-dessus de la partie inférieure ferait défiler les programmes tandis que celui du haut permet de sélectionner l’un de ces programmes, mais aussi d’allumer et d’éteindre la brosse à dents.

De part et d'autres de cet écran se trouvent deux boutons.

De part et d’autres de cet écran se trouvent deux boutons.

Lorsqu’on allume la brosse à dent, celle-ci nous salue d’un “Bonjour”. Un chronomètre est sorti dès le début du brossage pour nous indiquer la durée de l’opération. Quand on a atteint cette durée, un petit sourire s’affiche pour préciser que la durée du brossage a bien été respectée. Un capteur de pression vous alerte par un signal lumineux qui semble se trouver sur la brossette sur les dents (rouge s’il y a de la pression, blanc si vous passez la pression et vert si la pression est bonne).

L’Oral-B iO Series 6 bénéficie d’une connexion via Bluetooth : après avoir téléchargé l’application Oral-B et suivi les instructions indiquées sur l’application, il suffit de l’approcher BDE sur un smartphone pour que l’appareillage soit en phase.

Une fois la brosse à dents connectées, elle apparaît sur l’application. Après brossage, il indique les zones du mâle (pour une représentation 3D du mâle sur l’interface) qui ont été nettoyées et les cellules sur lesquelles il faudra repasser.

L’application offre également une vue d’ensemble du nom de brossages effectués, de la surface de brossage couverte sur la dernière utilisation ou encore de la durée de vie restante de la brossette.

Attention, du fait que le brossage est nominatif, il faut lancer l’application au préalable, la brosse à dents en elle-même ne conservant pas les mouvements effectués. L’analyse du brossage est basée sur le temps réel de l’application.

Bon, oui, ce BDE peut être utilisé sans l’application dédiée, mais il est perdu dans le cas d’une bonne partie de ses fonctionnalités.

En ce qui concerne les brosses à dentistes électriques, l’iO Series 6 propose par défaut une minuteur réglée sur 2 minutes de brossage, correspondant à la durée recommandée par les dentistes. De plus, la tache vibre toutes les 30 sec afin d’empêcher l’utilisateur qui est temps de changer de zone de brossage.

Quoi qu’il en soit, l’Oral-B iO Series 6 est gratuit avec un boîtier de voyage, une prise de charge et une seule tête de brosse. On aurait bien sûr apprécié que ce modèle soit livré avec une seconde brossette, d’autant plus que le prix d’une brossette de la gamme iO est nettement plus élevé que celui d’une brossette Oral-B plus classique. Il faudra en effet compter 40 € pour acheter le lot de quatre brossettes iO (contre une quinzaine d’euros pour quatre brossettes de modèles les plus simples).

Leave a Comment