Hélène de Saint-Père (Caïn, Alex Hugo) est décédée à 62 ans

Mercredi 4 mai, l’actrice Hélène de Saint-Père est décédée à l’âge de 62 ans. Après avoir étudié au Cours Florent, elle a joué dans de nombreuses pièces, films et séries télévisées.

C’est un visage bien connu des téléspectateurs qui vient de disparaître. Ce mecredi 4 mai, L’humoriste Hélène de Saint-Père est décédée à l’âge de 62 anscomme je l’ai annoncé Le Film Français. Née à Brazzaville, au Congo, elle a fait ses armes au prestigieux Cours Florent. Après trois ans d’études, Hélène de Saint-Père entre à l’École des Amandiers de Nanterre dirigée par Patrice Chéreau et Pierre Romans. “Ces deux années avec eux, en petit groupe car nous étions 19, étaient plus quees passionnées, Faites confiance à la comédienne sur le site du Cours Florent. Nous avons fait deux films et joué trois pièces sous leur direction à Avignon. A cette époque, le théâtre des Amandiers était en pleine ébullition, nous étions quotidiennement en contact avec la réalité du métier, ce n’était pas du tout une école classique.”

C’est à cette époque qu’Hélène de Saint-Père a fait ses premiers pas sur les planches de théâtrenotamment dans Penthésilée et Petite Catherine de Heilbronn de Heinrich von Kleist et Platonov d’Anton Tchekhov au Festival d’Avignon. Avec la troupe des Amandiers, dont Agnès Jaoui, Vincent Pérez ou encore Valeria Bruni-Tedeschi, ils ont tourné devant les caméras de Patrice Chéreau dans Hôtel de France. Tombée amoureuse du cinéma, tout en continuant sa carrière au théâtre, elle a ensuite multiplié les apparitions : les spectateurs l’ont vue dans Le bal du gouverneur de Marie-France Pisier, Mlle Missouri d’Elie Chouraqui, vendredi soir de Claire Denis, Il est plus facile pour un chameau… de Valeria Bruni Tedeschi ou encore Peindre ou faire l’amour d’Arnaud et Jean-Marie Larrieu.

Une actrice de télévision

Mais c’est surtout à la télévision qu’Hélène de Saint-Père s’est faite connaître du grand public. Après les années 1990, les téléspectateurs l’ont en effet vu dans de nombreuses productions : Maigret : Un meurtre de première classe, Le juge est une femme, Joséphine, ange gardien, Les Petits Meurtres d’Agatha Christie o encore profil. Ces dernières années, Hélène de Saint-Père a tenu des rôles dans plusieurs séries telles que Cain, Alex Hugo, Mongeville, Commissaire Magellan et Jacqueline Sauvage : C’était lui ou moi.

widget de chargement

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières mises à jour

©Christophe Clovis

2/12 –

Hélène de Saint-Père
Mercredi 4 mai, l’humoriste Hélène de Saint-Père est décédée à l’âge de 62 ans, comme l’a annoncé Le Film Français

©Christophe Clovis

3/12 –

Hélène de Saint-Père
Née à Brazzaville, au Congo, elle a fait ses armes au prestigieux Cours Florent

© Denis Guignebourg

4/12 –

Hélène de Saint-Père
Après trois ans d’études, Hélène de Saint-Père entre à l’école des Amandiers de Nanterre dirigée par Patrice Chéreau et Pierre Romans

© LIONEL URMAN

5/12 –

Hélène de Saint-Père
“Ces deux années avec eux, en petit groupe car nous étions 19, étaient plus quees passionnées”

© LIONEL URMAN

6/12 –

Hélène de Saint-Père
“Nous avons fait deux films et joué trois pièces sous leur direction à Avignon. A cette époque, le théâtre des Amandiers était en pleine ébullition, nous étions quotidiennement en contact avec la réalité du métier, ce n’était pas du tout une école classique. ”

© LIONEL URMAN

7/12 –

Hélène de Saint-Père
C’est à cette époque qu’Hélène de Saint-Père a fait ses premiers pas sur les planches de théâtre, notamment dans Penthésilée et La Petite Catherine de Heilbronn de Heinrich von Kleist et Platonov d’Anton Tchekhov au Festival d’Avignon

© LIONEL URMAN

8/12 –

Hélène de Saint-Père
Avec la troupe des Amandiers, dont Agnès Jaoui, Vincent Pérez ou encore Valeria Bruni-Tedeschi, ils ont fait le tour des caméras de Patrice Chéreau dans Hôtel de France

© KWAI

9/12 –

Hélène de Saint-Père
Tombée amoureuse du cinéma, tout en continuant sa carrière au théâtre, elle a ensuite multiplié les apparitions

© KWAI

10/12 –

Hélène de Saint-Père
Mais c’est surtout à la télévision qu’Hélène de Saint-Père s’est fait connaître du grand public

© KWAI

11/12 –

Hélène de Saint-Père
Après les années 1990, les téléspectateurs l’ont en effet vu dans de nombreuses productions

© VENDREDI FILM

12/12 –

Hélène de Saint-Père
Ces dernières années, Hélène de Saint-Père a tenu des rôles dans plusieurs séries telles que Caïn, Alex Hugo, Mongeville, Commissaire Magellan et Jacqueline Sauvage : C’était lui ou moi

Leave a Comment