Tchouameni et Monaco, vainqueurs à Lille, ont mis la pression sur OM et Rennes pour le podium

Monaco s’impose 1-2 à Lille !

Le club de la Principauté peut dire un grand merci à Tchouameni, auteur d’un doublé fantastique. Monaco enchaîne un 8e succès d’affiliation en Ligue 1 et est provisoirement dauphin du PSG. La pression est sur l’OM, ​​qui se rend dimanche à Lorient, et Rennes, qui se ravit en faveur de Nantes.

A lire aussi >> Di Meco s’inquiète pour la fin de saison de l’OM après l’élimination contre Feyenoord

Lihadji fait l’une de ses rares apparitions

Il remplace Bamba pour la minute restante.

3 minutes de temps additionnel

Les Lillois ont baissé d’un ton.

Laissez-le trier en s’excusant de la main

Il était coupable à l’origine du premier mais monégasque. Il est remplacé par Bradaric.

André est averti pour des protestations

Sur un cru pendant une seconde que c’était pour Fonte, déjà averti.

Lille n’abdique pas

Les Dogues sont tombés sur un Tchouameni trop fort, mais ont le mérite de continuer à tenter de pousser.

Volland est remplacé

Jean Lucas, qui joue moins ces derniers temps, fait son entrée.

Weah frappe au-dessus

Il était en angle fermé et tente la patate du pied gauche, sans trouver le cadre.

>> Brice de Nice, leurs couronne, les supporters lillois en grande forme et en “vacances”…

TCHOUAMENI FAIT ENCORE BASCULER LE MATCH !

Il fait tout, tout Séoul ! Le milieu monégasque prend la responsabilité de saisir un tir trèèès lointain, et d’envoyer un poteau lourd rentrant. 1-2 !

Les Lillois réconciliés (un peu) avec leur public

Les Dogues ont quelques frappes de loin depuis l’égalisation. Ce n’est pas le match le plus palpitant de la saison, mais le public pousse désormais. C’est déjà ça.

QUELLE ÉGALISATION D’ANGEL GOMES !

C’est son premier mais en Ligue 1, mais il s’en souviendra. L’Anglais crochète Maripan dans la surface et enchaîne avec une frappe du droit enroulée qui laisse Nübel sur place. 1-1 !

Ben Yedder est remplacé

Il cède sa place à Boadu juste après avoir pris un jaune à retardement.

Gomes écrase trop sa frappe de longe

Il aurait sans doute pu décaler are coéquipier qui arrivait à droite.

Le VAR a été mis à contribution

Le ballon avait tapé une main lilloise dans la surface. Pas assez volontaire pour que ce soit sanction.

C’est la chenille dans la tribune des ultras

Les fans lillois continuent leurs actions sur le thème “Vous êtes en vacances, nous aussi”.

Premiers changements du match

Golovin est remplacé par Jakobs côté Monaco. Le Russe n’a pas été très en vue jusque-là.

A Lille, Angel Gomes et Zhegrova ont remplacé David et Gudmundsson.

Fonte est évitée

Le défenseur lillois réclamait un penalty sur l’action précédente, où Onana avait fin sa course en étant frappé par un défenseur.

Petit manque de justesse des Lillois dans la surface adverse

Onana percute et sert David, dont la passe est un poil trop longue. Weah ne peut pas tirer de façon optimale et sa frappe est contrée.

Jardin dégage des deux poings

La tête du Monégasque ne semblait pourtant pas très puissante. Ce choix étrange aura au moins permis de voir un joli coup du foulard de Tchouameni pour centerer dans la foulée (cette fois, le gardien lillois capte le ballon).

C’est reparti !

Pas de changement à la pause.

0-1 en faveur de Monaco à la pause !

Le LOSC est sorti sous les sifflets de son public. Tchouameni a créé un mais lors d’une première période sans actions très dangereuses. L’ASM s’en contente pour l’instant.

TCHOUAMENI OUVRE LE SCORE !

Il n’a fallu qu’une occasion aux Monégasques pour frapper. Vanderson chipe le ballon à Djalo, Ben Yedder transmet à Tchouameni à l’entrée de la surface, petite feinte pour s’ouvrir l’angle du gauche, frappe bien claquée. 0-1 !

Caio Henrique se plaint de ne pas avoir de solutions

Le manque de mouvement est effectivement un des grands thèmes de cette première période.

Celik est le premier joueur averti

On sentait qu’un carton jaune allait sortir à un momento ou à autre.

C’est un peu plus intense

Et d’ailleurs on voit plus de fautes et de tension sur le terrain. On aimerait que ça se concrétise en termes de spectacle désormais.

Bamba a une chance de filer

C’est largement au-dessus, mais ça confirme le bon début de match lillois.

Tchouameni claque le ballon sur corner

Ce n’est pas cadré, mais Volland est tout proche de surgir au deuxième poteau. L’Allemand est enfin un petit court, ou surpris par le rebond.

Action sans surveillance de la part du LOSC

André centre, Gudmundsson fait la tête. Le premier réussit très bien ce qu’il a à faire, le deuxième n’arrive pas à cadrer en reculant.

Premier quart d’heure pas très palpitant

Le LOSC tient plutôt bien l’attaque monégasque, et s’est même permis quelques décalages devant. Plus globalement, ça manque d’occasions et d’intensité… et d’ambiance.

Weah n’ouvre toujours pas son compteur buts

L’international américain avait pourtant bien maîtrisé un ballon qui lui était revenu dans la surface. Presque trop bien : il a du mal à enchaîner une frappe car la balle est trop près de son pied, et son tir fini dans les bras de Nübel.

L’ASM en pleine forme à l’extérieur

Monaco a rapporté 4 des 5 derniers déplacements en Ligue 1 (1 défaite), soit un de plus que les 12 premiers cette saison (4 nuls, 5 défaites).

David est lancé en profondeur

En angle fermé, le Canadien tente sa chance du pied gauche. Nübel n’a même pas peur, c’est largement à côté.

Le LOSC se fait chambrer par son public

Des “Olé ! Olé !” Retentissent alors que Monaco fait tourner le ballon.

Le premier débordement est de Volland

L’Allemand fit are center piqué au deuxième poteau pour Vanderson, mais la défense lilloise est attentive.

C’est parti !

Coup d’envoi donné par les Lillois, dans une ambiance glaciale.

Les joueurs entrent sur la pelouse sous quelques sifflets

Ambiance étrange à Lille. Le parc monégasque est toutefois bien rempli.

“Vous êtes en vacances, nous aussi !”

C’est la banderole des ultras lillois, qui sont en tenue estivale dans leur tribune. On devrait donc avoir une ambiance étrange ce soir.

Le Monaco Composite

Nübel – Aguilar, Maripan, Badiashile, Henrique – Tchouaméni, Fofana – Vanderson, Golovin – Ben Yedder, Volland.

La composition du LOSC

Le duo Weah-David devant. Burak Yilmaz et Renato Sanches sont suspendus

Jardim – Celik, Fonte, Botman, Djalo – Bamba, André, Onana, Gudmundsson – Weah, David

Tout le programme du J36

Avec des matchs importants dans la course à l’Europe pour l’OM à Lorient, pour Strasbourg à Brest ou Lyon à Metz.

Coup d’envoi à 21h

La suite des trois journées à disputer en Ligue 1 et le 36e acte de la saison début à 21h00, entre Lille et Monaco.

Leave a Comment