Coupe d’Europe : dans un match dingue, le Stade Toulousain élimine le Munster aux tirs au but et file en demi-finale ! (24-24, 4-2)

l’essentiel
Le Stade Toulousain est revenu de loin pour finalement s’imposer en Irlande, après un moment rare : la séance de tirs au but. À ce jeu-là, Ntamack, Ramos et Dupont n’ont pas tremblé. Les Toulousains se sont classés en demi-finale de la Champions Cup en éliminant le Munster, et rêvent d’une sixième étoile.

Le film du match

Il fallait avoir le coeur bien suspendu samedi après-midi ! Pendant une bonne partie de la seconde période, à moins de 10 unités, les Toulousains ont encaissé leur score à la 76e minute du match, grâce à Thomas Ramos. Ils s’imposent finalement aux tirs au but ! Avant ça, Matthis Lebel avait fait des étincelles, mais lui et ses coéquipiers avaient subi.

Les premiers points sont venus des Munstermen, avec un essai de Kleyn (7-0, 10et). Romain Ntamack sonnait la révolte immédiatement (7-7, 11et). Suivi par Matthis Lebel qui a récupéré un ballon sorti par Antoine Dupont de l’autre côté du terrain (7-14, 26et).

La première demi-heure était à l’avantage des hommes de Mola, mais les choses compliquaient ensuite. Poussés dans leurs retranchements par des Irelandis qui rencontraient une intensité folle, les Stadistes voyaient le Munster revenir. C’est Earls qui, avec son 23et essai européen, fait craquer la défense toulousaine (14-14, 39et). La seconde période démarrait mal pour les hommes d’Ugo Mola. Farrell passait entre Elstadt et Ahki puis transmettait à Haley. L’Irlandais fonçait dans l’en-but (21-14, 44et). Les Toulousains, troupe bien indisciplinée, ont commis de nombreuses erreurs (carton jaune d’Arnold suite à un placage dangereux, en-avant de Médard, Mauvaka…) Les points lâchés par Carbery (34et44et) n’empêchaient pas le Munster de prendre de l’avance à quinze minutes du terme (24-14).

Le retour toulousain

Mais le champion en titre n’est jamais mort. Sud Une grande inspiration de Mauvaka, qui se trouvait être un oiseau pour Lebel, le 3/4 aile signait un superbe cadrage débordement sur Zebo avant d’aplatir. De quoi redonner de l’espoir aux Toulousains (24-21, 67e). Ramos peut ensuite aux siens de se rappeler en s’inscrivant une sanction (24-24).

La décision aux tirs au mais

Place à la prolongation. Et à sa tension extrême au moment où Healy tentait le drop à la dernière seconde. Le ballon passe à côté des perches, comme celui de Thomas Ramos quelques minutes plus tôt. Le destin des Toulousains se jouait donc aux tirs au but. Dupont, Ramos et Ntamack valident leurs tentatives… Healy et Murray craquent. Le Stade a rendu la victoire de tirs au but 5-3 et fonce en demi-finale de la Champions Cup.

Quelle correspondance ud83dudd25

Le vainqueur sera déterminé par une épreuve de tirs au but ud83dude2e

Le suspense est total à Dublin ud83dude31

Suivez le match en direct sur @beinsports_FR ud83dudcfa pic.twitter.com/6lgj14Ojma

– Coupe des Champions France (@ChampionsCup_FR) 7 mai 2022

Le tournant : 67e, l’essai de Lebel

Avant ce match, il n’avait inscrit que trois essais cette saison. Matthis Lebel dans un planté deux aujourd’hui. Le premier, en bout de ligne. Le second, après un magnifique cadrage débordement que laissait Zebo dans le gazon de Dublin. Cet essai, j’ai converti pour Thomas Ramos, permettant aux Toulousains de revenir à trois points du Munster (24-21). L’espoir renaît. Ramos envoyait les siens en prolongation avec une défaite (24-24, 76e).

Tout simplement incroyable ud83dudd25

Matthis Lebel reçoit la passe magnifique de Mauvaka et file entre les poteaux ud83dude2e

Seulement 3️⃣ points séparent les équipes ud83dudc4a

Suivez le match en direct sur @beinsports_FR ud83dudcfa pic.twitter.com/o6qm9Gi2LK

– Coupe des Champions France (@ChampionsCup_FR) 7 mai 2022

Les enseignements de la rencontre

Toulouse est revenu de longe. Mené à un quart d’heure du terme, sanctionné moreieurs fois, le Stade est revenu grâce à Lebel et Ramos. Il s’impose aux tirs au but. Pour la première fois de son histoire, le Stade Toulousain bat le Munster deux fois d’affiliate sur ses terres. Après un succès l’année dernière à Thomond Park (Limerick), aujourd’hui à l’Aviva Stadium (un concert d’Ed Sheeran a forcé cette délocalisation). Avec cette victoire, Toulouse se classe en demi-finale de la Champions Cup et rêve d’une sixième étoile. Ce soir, il connaîtra son futur adversaire : le vainqueur de Leinster-Leicester.

Leave a Comment