Le duo Luka Doncic – Jalen Brunson relance les Mavericks

Sixers, combat de mèmes Mavs. À la demande de leurs homologues de l’Est face au Heat, les Texans étaient dans l’obligation de reporter ce troisième match face aux Soleils pour relancer leur série. Mission accomplie pour Jason Kidd et sa troupe qu’un fait preuve de maîtrise, en domination par une large majorité du parti, malgré les soucis de fautes personnelles de Luka Doncic.

Si Devin Booker a bien débuté avec son premier match consécutif avec deux paniers, les Mavs ont réalisé une meilleure ename à l’échelle de l’ensemble du premier quart-temps. Après trois premières années, Jalen Brunson débute enfin sa série enchaînant les finitions au cercle avant de sanctionner de loin en transition. Egalement maladroit pour débuter (1/7), Luka Doncic a eu la bonne idée de distribuer pour responsabiliser ses coéquipiers dès le départ.

Solidement en tête après douze minutes (29-20), les Texans ont profité de nombreux ballons perdus adverses, générés par leur défense, pour garder leur avance dans le quart-temps suivant, malgré des pourcentages d’adresse pas particulièrement élevés. A la peine avec leur tir à 3 points, Luka Doncic et Jalen Brunson n’ont cessé de harceler leurs adversaires sous le cercle ou à proximité. Les deux hommes avaient déjà inscrit 30 points à eux deux à la pause (51-44).

Le réveil des soleils n’a pas vraiment eu lieu. Contre les décisions arbitrales (dont certaines effectivement contestables…), les Suns de Chris Paul, sanctionnés par une faute technique, menaient 8-0 dans les premières minutes après la pause. Heureusement que Jae Crowder à la main heureuse derrière l’arc ou que Deandre Ayton à maintenir un minimum d’activité au rebond offensif. Insuffisant toutefois pour remettre en cause un écart qui s’est un peu plus creusé (82-67).

J’ai gâché la mise en place d’une zone «matchup» qui parfois a payé, les visiteurs ont manqué des occasions de revenir durablement sous les dix points avec un Chris Paul plus adroit sur la fin et un Deandre Ayton encore efficace dessous. Mikal Bridges bien récupéré sont équipés à huit points seulement, une fois par minute à jouer, plus la réponse à 3 points instantanée de Reggie Bullock. Dallas, qui n’avait que 18 points d’avance, n’a pas tremblé.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Les Soleils ont perdu trop de ballons. Chris Paul n’a pas raté quatre ballons lors de ses premiers matchs. Cette nuit, il en a perdu presque le double, dont six en première mi-temps. Généré par la pression adverse, “CP3” a ensuite manqué de clarté, sous l’impulsion d’un beau trop molle vers un partenaire, facilement intercepté par Spencer Dinwiddie qui n’était pas disponible plus qu’à filer en contre-attaque. Le meneur a perdu ses 7 ballons, presque autant que toute l’équipe adverse, dans… la seule première période. Devin Booker lui aussi gaspillé des possessions, ainsi les Suns ont perdu deux fois plus de ballons que les Mavs.

Les agressions au cercle des Mavs. Mikal Bridges a signé le Seoul contre son équipe, c’est le manque de protection du cercle des Suns. Ces derniers ont été agressés par la paire Luka Doncic – Jalen Brunson, maladroite de loin mas bien soutenue par l’adresse en périphérie de Reggie Bullock, Dorian Finney-Smith ou Maxi Kleber. Avec leur duo d’arrières, les Mavs ont inscrit 50 points dans la raquette adverse et n’en ont encaissé que 32 de leur côté.

TOPS/FLOPS

Luka Doncic et Jalen Bruson. La première a signé un nouveau match plein devant le triple-double. En panne d’adresse au démarrage, il a bien fait tourner pour mettre en confiance ses lieutenants. Ces derniers ont tenu la barque lorsque le Slovène a dû effectuer des passages sur le banc pour gérer ses fautes personnelles. Il s’agit du principal soutien, Jalen Brunson, était attendu après deux premières sorties ratées. Sa réaction a bien eu lieu puisqu’en faisant preuve d’une belle agressivité tout le long, il a inscrit plus de points dans ce match seul que dans les deux premiers en cumulé.

Jay Foudre. Nouveau match plein pour l’ailier qui a été le joueur le plus adroit, le plus complet et le meilleur marqueur de son équipe. Ils abordent ce rappel important pour le sanctionneur Luka Doncic en défense.

Les Meneurs des Soleils. On a déjà évoqué Chris Paul et ses difficultés par rapport aux « turnovers ». On doit également évoquer les difficultés de son remplaçant Cameron Payne qu’un signé des entrées en jeu très moyen. Avec notamment un layup tout cuit raté aussi qu’une lourde brique envoyée à 3 points lors de son premier passage.

LE PASSE ASSISE

Luka Doncic a d’abord imaginé obtenir un coup de sifflet devant Deandre Ayton avant de finir au sol. C’est de là, en position assise, qu’il a signé l’une de ses 9 passes décisives de la soirée vers Dorian Finney-Smith qui coupait au cercle.

LA SUITE

Jeu 4 : à Dallas, dimanche 8 mai, à 21h30

Non-conformistes / 103 Soif Rebonds
Joueurs min Soif 3pts LF SOIT J PS La source entier pb TDM +/- points Évaluer
D. Finney-Smith 41 5/15 4/11 0/0 deux deux 4 0 une 3 deux 0 +6 14 9
R. Bullock 41 5/11 4/10 1/1 une 3 4 deux deux 3 0 0 +15 quinze 18
D. Powell dix 1/2 0/0 0/0 deux deux 4 une deux une 0 0 +5 deux 7
J. Brunson 36 21/10 1/5 7/7 0 4 4 5 une une une 0 +7 28 26
L.Doncic 3. 4 11/25 2/7 2/5 3 dix 13 9 5 deux 5 0 +20 26 28
M. Kléber 33 6/9 2/4 0/0 0 3 3 4 deux 0 0 3 +7 14 vingt-et-un
D.Bertans 7 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 deux 0 0 0 +5 0 0
S. Marron 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -3 0 0
T. Burke 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -3 0 0
S.Dinwiddie 24 2/7 0/2 0/0 0 4 4 4 deux une 0 une -6 4 9
F. Ntilikina 12 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 deux une 0 0 -8 0 une
Total 40/90 13/39 10/13 8 28 36 25 19 12 8 4 103
du soleil / 94 Soif Rebonds
Joueurs min Soif 3pts LF SOIT J PS la source entier pb TDM +/- points Évaluer
J. Crowder 36 7/12 5/8 0/0 0 7 7 5 une deux deux 0 -5 19 26
Ponts M 38 5/14 0/2 2/2 deux 4 6 deux deux une une une -12 12 12
D.Ayton 33 6/12 0/0 4/4 4 7 Onze 0 0 0 0 0 -4 16 vingt-et-un
C. Paul 37 5/9 2/4 0/0 deux 5 7 4 4 une 7 0 -8 12 13
D-Booker 40 6/13 4/6 2/4 0 deux deux 6 une 0 5 0 -12 18 12
I.Wainright une 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 +3 0 0
C.Johnson 16 1/4 1/3 3/3 0 deux deux deux 0 0 0 0 -deux 6 7
J.McGee quinze 3/5 0/0 2/2 0 7 7 0 deux 0 une 0 -8 8 12
C. Payne 14 0/4 0/2 0/0 0 0 0 3 4 0 une 0 -3 0 -deux
Un jour férié une 0/1 0/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 +3 0 -une
L. Shamet Onze 1/2 1/2 0/0 une deux 3 une 0 une 0 0 +3 3 7
Total 34/76 13/28 13/15 9 36 Quatre cinq 23 14 5 17 une 94

Leave a Comment