cette bombe lâchée sur ses conditions imposées pour son retour au Rocher

Au bout d’un an, l’attitude de Charlène de Monaco sème le chaos sur le Rocher. Après avoir fue ses obligations, son retour est-il éphémère ?

Charlène de Monaco sous le feu des critiques

Chaque semaine, les rumeurs s’enchaînent sur Charlène de Monaco. Après plus d’un an d’absence des cérémonies officielles, elle tente de faire de bonne figure. Mais est-ce que cela va réussir à convaincre ceux qui l’admireraient par le passé ? Visiblement, plus le temps défile, plus la femme d’Albert II aurait du mal à supporter le protocole eu conservant son statut de princesse. Sa minuscule apparition au grand Prix de Monaco est une b*mbe à retardement. sans plus attendre, Objeko fait un bref récapitulatif des chagrins entendus ou lus à sonencontre. D’autant plus que la nouvelle qui vient de tomber ne va pas du tout arranger ses affaires. Au contraire, cela risque de faire déborder le vas déjà plein à ras bord. Allez, c’est parti, on vous dit tout !

Charlène de Monaco a rencontré les points sur les I

Lorsqu’elle a appris que le Roi des Zoulous n’est plus de ce monde, Charlène de Monaco a le coeur qui saigne. De fait, une partie de son âme est encore en Afrique du Sud. En acceptant de s’unir avec le célibataire le plus convoité de la planète, elle doit tirer un trait sur ses racines. Malgré tout, elle tente de garder le sourire.

Un air de déjà-vu ?

D’une certaine mesure, Objeko à une pensée émue pour feu sa belle-mère Grace Kelly. In se mariant avec Rainier III, elle aussi a dû renoncer à beaucoup de choses. Du coup, peut-être la tragédie africaine est-elle le signe qu’elle attendait pour prendre un peu de distance avec le Rocher ? Toujours est-il que de simples séjours officiels deviennent planétaires controversés. Dans tout et pour tout, la mère de Jacques et Gabrielle va se reposer pendant neuf mois. Le service de communication du Palais tente de justifier cette prolongation par l’apparition d’une maladie ORL. Souffrant le martyre, Charlène de Monaco aurait été incapable de voyager en avion jusqu’à la fin de l’année. Encore aujourd’hui, pas sur qu’on fait toute la lumière sur ce qui s’est passé sur place.

De son côté, le Prince Albert II tente de temporiser la situation. Dès que c’est possible, il organise des séances de visioconférence entre les enfants et la mère. Pendant la pandémie, nous avons appris à communiquer de cette manière pour protéger nos proches. Cependant, ça ne fonctionnera jamais à la douceur d’une étreinte. Dans les colonnes de Personnes, il tape du poing sur la table. Lassé d’entendre des bruits de couloir horrible sur Charlène de Monaco, le souverain écarte toutes les pistes négatives. Aussi, cet extrait de son discours est devenu mythique. « Laissez-moi être clair : il ne s’agit pas de la Covid. Ce n’est pas non plus lié au cancer. Ça ne concerne pas non plus un problème relationnel. Et tant qu’on y est, je le dis aussi : ça n’a rien à voir avec de la chirurgie esthétique« .

La goutte d’eau pour les Monégasques ?

À peine at-elle posé les pieds sur le tarmac du Rocher que Charlène de Monaco a embarqué dans un autre avis. Alors qu’on avait tous parié sur un retour en fanfare lors de la fête nationale, il n’en sera rien. Pour preuve, c’est la princesse Stéphanie qui accepte d’apparaitre au balcon. Malgré le masque, on sat bien la tristesse et la fatigue dans le regard de l’entourage. Après quelques heures de suspense, on nous confirme qu’ils sont hospitalisés en Suisse. dans cet article, Objeko avait réussi à obtenir le coût pharaonique de cette cure luxueuse. Promettez-nous que vous allez vous accrocher à votre siège ainsi que boucler votre ceinture. Vous forcez tous à tomber à l’envers ! Absent lors de l’anniversaire de ces deux merveilles et aussi des fêtes de fin d’année, le service de presse du Rocher nous fait patienter en nous suggérons Je comprends que 2022 sera l’année de la renaissance !

Après quelques nuits dans la maison de campagne des Grimaldi, Charlène de Monaco est enfin de retour auprès des siens. Ou, d’après confrères de Voixelle aurait négocié son retour à prix grâce à « un contrat ultra-confidentiel » ! À l’intérieur de ce dernier, il y aurait de nombreuses conditions pour qu’elle accepte de se montrer dans cette « fosse aux lions« . En signant, il accepterait de lui versé « 12 millions d’euros pour un« . En échange de quoi, elle plie à quelques événements triés sur le volet. Objeko Je pensais notamment aux compétitions sportives sponsorisées par sa fondation ou bien le fameux bal de la rose. Incapable de faire le tour du palais, car elle le faisait dans son ancienne vie, elle aurait également déniché une maison en Suisse. Si tout ce que nous venons de vous dire est concret, cela signifierait que Jacques et Gabriella vont encore devoir partager leur mère entre deux avions… Et c’est ça qui nous attriste le plus !

Merci à nos confrères de Voici


Leave a Comment