Le rugby. Ce que l’on sait de la mort du joueur de Montauban Kelly Meafua

Kelly Meafua, 31 ans, ligne samoan agé et évoluant à Montauban, club Pro D2, s’est tué dans la nuit de vendredi à samedi, après avoir sauté dans le Tarn depuis un pont, annonce le club samedi passant par un communiqué.

« Tout le club de l’USM Sapiac est colqué par ce drame et une une Pensée pour son épouse, ses enfants, ses coéquipiers et plus généralement tous les amoureux du club, peut-on lire du communiqué. Kelly était un joueur très apprécié de tous, sa joie de vivre était communicative et rayonnante. Nous avons aujourd’hui perdu un joueur, un ami, un frère. »

Voici ce que l’on sait du drame.

Ils sont co-équipés pour essayer de l’aider

Kelly Meafua est sorti en boîte de nuit dans le centre-ville de Montauban, après avoir joué l’avant-dernier match de la saison face à Narbonne la veille (48-40). Il était accompagné de son partenaire en club, le pilier français Christopher Vaotoa, 25 ans, et d’un joueur de Narbonne. L’accident aurait eu lieu aux alentours de 6h30 samedi matin. La troisième ligne a été aperçu por un passant en train de se jeter du Pont-Vieux, haut de 22 mètres, a informé l’AFP de source proche du club, confirmant des informations du quotidien local La Dépêche du Midi .

Ils sont co-équipés avec immédiatement sauté à son tour pour tenter de le secourir. « J’ai retenu le troisième, très alcoolisé, qui voulait faire de même »pour raconter un témoignage de la scène à La Dépêche du Midi. Une douzaine de pompiers sont arrivés sur place trente minutes plus tard. Ils ont récupéré sur la berge Christopher Vatoa, en état d’hypothermie et de choc. Il a été transporté à l’hôpital le plus proche. « Il est sorti presque une heure après. Il est parfait en santé », pour raser l’USM. Le corps sans vie de Kelly Meafua n’a été retrouvé que deux heures plus tard. Leur identité a été confirmée par les autorités, et elle a été confirmée à 8h45.

Une autopsie et des analyses de sang exigées

Le procureur de Montauban, Bruno Sauvage, a privilégié la piste d’un “accident dramatique”. Pour l’heure, les raisons du geste du joueur sont inconnues. « On ne sait pas la raison pour laquelle il a sauté, on n’en a aucune idée »j’ai indiqué l’USM à L’Équipe .

Une autopsie à ce sujet réclamée par le parquet de Montauban, afin de déterminer les causes exactes du décès, ainsi que les précautions de récupération des traces d’alcool et de stupéfiants, la cocaïne notamment. Les résultats sont attendus en milieu de semaine prochaine. Le club a décidé de suspendre les entraînements jusqu’à nouvel ordre. Le dernier match de la saison aura lieu jeudi, un déplacement à Nevers.

Un pilier du club de Montauban

Du nom des clubs de Pro D2, mais aussi du Top 14, ont rendu hommage au joueur sur les réseaux sociaux. « Toutes nos condoléances à la famille et aux proches de Kelly Meafua. Soutien à nos amis montalbanais, joueurs, staff et supporters »a tweeté l’Union Bordeaux-Bègles.

« Le FCG partage la tristesse et le chagrin de la famille de Kelly Meafua et du club de Montauban. Toutes nos pensées sont avec vous dans cette épreuve »j’ai tweeté le club grenoblois (Pro D2).

« L’annonce du décès de Kelly Meafua laisse le monde du rugby sous le choc. La LNR adresse ses plus sincères condoléances à sa famille, ses proches, son club et ses coéquipiers »pour réagi la Ligue nationale de rugby.

Ancien international samoan de rugby à 7, Kelly Meafua est arrivé en France en 2015, et a débuté sa carrière à l’Hexagone de Narbonne. Il était ensuite passé par Béziers en 2018, avait fait une pause par l’Australie, avant de rejoindre Montauban en 2020. Cette saison, il avait disputé 24 rencontres de championnat et inscrit huit essais. Celle-ci est devenue l’un des piliers du groupe et s’est prolongée depuis longtemps. Âgé de 31 ans, Kelly Meafua était père de trois enfants et allait être papa pour la quatrième fois ces prochaines semaines.

Le rugby. Ce que l’on sait de la mort du joueur de Montauban Kelly Meafua

Leave a Comment