Blizzard donne un aperçu de la zone Royaume de la damnation – Diablo Immortal

Dans un article publié instantanément, Blizzard a donné un aperçu de la zone Royaume de la damnation, dernière région de Diable immortel qui n’était pas accessible lors de la Beta fermée. Découvrez-là sans plus attendre ci-dessous !

Si vous n’avez jamais réussi la bêta de Devil Immortal, encore une fois, les événements seront diffusés après la fin de l’aventure dans la zone Toundra Glacée. S’il vous manque des informations à ce sujet, vous pouvez toujours vous rattraper. Attention, spoilers !

Le scénario de lancement de Diablo® Immortel™ vous plongez dans une course folle à la recherche des fragments cataclysmiques de la Pierre-Monde, l’artefact utilisé pour créer Sanctuaire. Avant d’explorer les gelées étendues, les marécages, et des cimetières grouillants de morts-vivants, votre quête vous conduit en un lieu encore inconnu des personnes ayant pris part à la bêta restreinte.

Tu Royaume de la damnation est l’enfer personnel d’un seigneur démon. Cette zone est située dans les Enfers et skarnle génie diabolique à la recherche des fragments de la Pierre-Monde, et agit en qualité de juge, de juré et de bourreau (à maintes reprises).

Je suis Ryan Quinn, concepteur narratif de Diable immortel, et je suis accompagné d’Hunter Schulz, directeur artistique. Nous serons vos guides à travers les Enfers de Skarn, et nous évoquerons avec vous son plan machiavélique.

À la fin de la quête de la Toundra Glacée, vous suivezz Skarn jusque dans son et découvrez le sort qu’il réserve à l’humanité et à la Pierre-Monde. Cependant, vous ne vous retrouverez pas tout de suite face au seigneur de la damnation et de ses forces armées.

La forêt du Malheur

Nous souhaitons limiter les paysages rappelant trop fortement les Enfers, me si vous ne devez pas en arriver à vous poser la question de savoir si vous êtes en enfer ou non… Mais les différentes zones sur les cartes de Diablo Immortal sont vastes, et nous avons A cœur de vous apporter une variété de visuels, pour que votre aventure reste toujours aussi intéressante. Cela permet également de faciliter la mémorisation des lieux et des moments de jeu les plus prenants.

Vous devrez tout d’abord traverser l’étrange canopée de la forêt du Malheur. Des soldats noueux et des graillons pullulents dans l’obscurité, et ces derniers ayant déçu Skarn, leur corps a été fusionné avec des éléments du royaume en guise de punition.

La Vieille excroissance, doublée par James Goode, est le danger le plus impressionnant et le plus vénérable de la forêt.

Nous avons essayé de déterminer les formes et les couleurs de l’environnement lors de la conception des créatures du Royaume de la damnation (de façon à proposer des démons différents de ceux que vous voyez habituellement dans les Enfers).

Nous souhaitions donner l’impression que ces démons ont réellement évolué dans cet environnement, que cela les a transformés et qu’ils y sont chez eux.

Le dernier vestige

Il y a des années, un groupe d’anges sentinelles a découvert le Royaume de la damnation tandis qu’il émergeait peu à peu d’un chaos infernal. Pris au piège et loin des Cieux, ils sont finalement installés sur le territoire de Skarn. Quittant la forêt du Malheur, vous rejoignez les survivants lors du siège de leur campement : le dernier vestige.

Le chef de guerre des anges, Verathiel, est vraiment impitoyable. Ses soldats chassent les démons sur les champs de bataille de l’Éternité depuis des siècles. Cependant, ce séjour forcé dans le Royaume de la damnation s’est avéré être le plus grand défi auquel ils ont été confrontés. Grâce à la dague angélique Yl’nira, vous pourrez tenter de réuner vos dans les Enfers… si toutefois vous parvenez d’abord à les sauver de leur funeste sort.

Skarn, seigneur de la damnation

au bout du Diablo II : Seigneur de la destruction™, l’archange Tyraël pour comprendre que la Pierre-Monde avait été corrompue et il l’a brisée avant qu’elle ne soit condamnée Sanctuaire. Le désastre qui a entraîné la dissociation de Tyraël et la destruction d’Arreat, voire d’une grande partie du nord. Le seul objectif de Skarn est présent pour récupérer les morceaux.

Dessin de Brom

Pourtant, on sait peu de choses à son sujet. Seigneurs de la défaite des Démons primordiaux dans Diable II, la guerre faisait rage dans les Enfers, sans que personne ne se démarque véritablement, et ce malgré le fait qu’Asmodan et Bélial étaient eux-mêmes revendiqués de vastes royaumes. Skarn alors pu prosperer, mais les démonologues ne sauraient dire avec certitude s’il a lui-même dirigé une armée, ou s’il s’est simplement servi de ce conflit comme d’une occasion de s’emparer de certaines zones des nurses La plupart des spécialistes ignorants même jusqu’à son nom.

Une chose est sûre à propos de Skarn, c’est qu’il est particulièrement intéressé par l’humanité. Dans ces années-là seulement, il a réussi à rassembler le nom d’adeptes qu’il a mis tout en œuvre pour grossir leurs rangs dans les royal accueillis. Le pouvoir de création est presque à leur portée.

L’ambiance sonore du royaume

Notre équipe a veillé à ce que la cruauté et les grans ambitions de Skarn racine tabagique dans tous les obscurs recoins de la zona, et ce, notamment grâce aux effets sonores. N’hésitez pas à écouter « Royaume de la damnation ».

Vous comprendrez régulièrement Skarn, doublé par Steve Blum, et Verathiel, doublé par Kimberly Brooks, une fois le Royaume de la damnation entre vos mains.

Portails démoniaques

Cet endroit n’a rien de très engageant, puisqu’il s’agit d’un cimetière jonché d’ossements et hérissé de roches, sous lequel un réseau de fines membranes retient un noyau infernal et ardent.

Le domaine de Skarn regorge d’activités. Au cœur de cette nature sauvage, l’expérience de jeu sera semblable à celle des autres zones de Diable immortel : des antres, des primes, des événements, des quêtes, et une pléthore de butin vous attendez.

Les zones de Diablo Immortal sont de vastes espaces remplis d’ennemis, d’événements, de repaires cachés et de trésors. Comme point de repère : en rouge, le contour de la carte des Champs de misère de Diablo III ; en bleu, le royaume de la damnation.

Des défis uniques vous attendent dans les Enfers. dés Portails démoniaques apparaissent plusieurs fois par jour et de façon aléatoire dans le Royaume de la damnation. Pour renforcer ses armées, Skarn a ouvert ses portes à des démons venus d’une autre partie des Enfers. Ces derniers titulaires d’un certain temps pour franchiser des portails que situaent de part et d’autre de la carte. Traquez-les en groupe de trois, passez la porte et éliminez-les avant qu’ils ne deviennent les puissantes légions de la damnation. Ces combats cinétiques vous permettent d’obtenir des récompenses importantes, même si du butin supplémentaire trois fois par jour.

Nouveau donjon—Fosse de l’Angoisse

Eux Fossés de l’Angoisse Il couvre également une capitale importante dans le plan Skarn, en raison des noms de gargantuas abyssaux venus des profondeurs des Enfers et apparaissent constamment. L’une des fosses en question fait office de donjon dans cette zone. Une fois que vous poserez le pied sur ses rives, vous devrez affronter des cultivateurs démoniaques armés, même si un gigantesque boss dans le combat le plus sanglant du jeu.

Zaka est l’un des ennemis les plus mémorables que vous rencontrerez au Royaume de la damnation. Cela n’est peut-être pas évident à première vue, mais il s’agit là d’un monstre aux proportions monumentales. De plus, une surprise vous attend lors de ce combat, et nous avons hâte de voir vos réactions lorsque vous la découvrez.

Dans chacun des jeux de la saga Diable, votre aventure vous fait découvrir de sombres paysages semblant presque réels, ainsi que des lieux venus tout bonnement d’un autre monde. Nous sommes ravis de pouvoir vous montrer une autre facette des Enfers, avec une approche qui s’écarte parfois des décors de cornes et de lave susceptibles de vous attendre.

Mais n’ayez pas peur ! Nous affectionnons toujours autant la lave et les cornes, vous verrez. Toute l’équipe de Diable immortel une hâte de vous retrouver dans les Enfers !

Leave a Comment