le socialiste Jérôme Guedj sera finalement pas candidat à Paris mais dans l’Essonne – Libération

Élections législatives 2022dossier

Dans un premier temps investi dans la XIe circonscription de Paris, l’ancien frondeur concourra enfin dans l’Essonne, ils sont fief électoral. Elle est remplacée par l’adjointe au commerce d’Anne Hidalgo Olivia Polski.

Retour sur le bercail électoral pour le socialiste Jérôme Guedj. A temps investi dans la 11e circonscription de Paris pour les élections législatives des 12 et 19 juin prochains, le socialiste Jérôme Guedj a changé de fief. Comme pressenti, le Conseiller régional d’Ile-de-France sera enfin in lices dans la 6e Circonscription de l’Essonne. Dans le cadre de l’accord sur la Nouvelle Union populaire écologiste et sociale, le cirque réservé aux socialistes retrouvait sans candidat. «La fédération de l’Essonne l’a appelé pour repartir dans son ancien fief», raconte la socialiste Olivia Polski qui mènera campagne à sa place dans la capitale. L’ancien frondeur, par ailleurs ancien assistant parlementaire de Jean-Luc Mélenchon après trois proches de l’ex-sénateur socialiste juste en 2008 et le départ du PS du futur insoumis, affrontera donc l’actuelle ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Amélie de Montchalin, qui avait conquis cette circonscription en 2017.

A vrai dire, Jérôme Guedj connaît trois bien le département du sud francilien. C’est ici, à Massy précisément, toujours sous la protection de Mélenchon, who rose is elu por la première fois en 1998. D’abord conseiller général puis départemental, il est aussi elu à la région Ile-de-France puis accède , en 2011, à la présidence du département. Il y reste jusqu’en 2015 et se fait spécialiste des questions liées au grand âge et à la dépendance. De 2012 à 2014, il y a eu un passage souligné par l’Assemblée nationale comme suppléant de François Lamy, ministre de la Cité des Gouvernements Ayrault, et une partie de la fronde contre l’économie politique et sociale jugée trop libérale de François Hollande. Aux législatives de 2017, Guedj est présenté cette fois comme titulaire dans la foulée du fiasco de la présidentielle. Avec l’augmentation de 13,1 % des voix, il ne passe même pas le premier tour.

Le 11e de Paris pour un proche d’Hidalgo

Guedj distribué dans l’Essonne, le 11e cirque de la capitale (à cheval entre le XIIIe et le XIVe arrondissement) – réservé au PS selon l’accord électoral de la Nupes – revient à l’adjointe au commerce d’Anne Hidalgo à la mairie de ParisOlivia Polsky. Elue après 2008 dans le XIVe arrondissement de la capitale, le quadragénaire était, avant l’accord avec les insoumis, candidat dans la circonscription voisine, la Xe. « Je connais parfaitement le XIVe arrondissement », insiste Polski auprès libéré. Pour la partie du VIe arrondissement, la socialiste compte sur suppléante Céline Hervieu (déjà joker de Guedj) qui est candidate dans ces cossus quartiers de Paris aux municipales de 2020. L’adjointe d’Anne Hidalgo explique vouloir insister durant sa campagne sur thèmes sociaux et éducation.

À l’annonce du déménagement de l’ancien frondeur vers l’Essonne, beaucoup ont pourtant cru que la 11e circonscription pourrait revenir à Lamia El Aaraje, l’éphémère députée du XXe arrondissement non retenu dans l’accord de la Nupes. Malgré l’investiture de Danielle Simonnet, la conseillère de Paris ne compte pas se ranger et son parti l’intention de la soutenir pour “reperer cette injustice” dit Olivier Faure. Dimanche, le trentenaire a d’ailleurs fait ven dans son fief sur un marché du XXe arrondissement l’ancien Premier ministre Lionel Jospin pour le soutenir. Les deux socialistes sont d’ailleurs tombés nez à nez avec… Danielle Simonnet, qui les accuse d’entrer en dissidence. Dans ce cas, la candidature de «Lamia» est «légitime» lui a rétorqué Jospin. Contacter pour libération ce lundi Lamia El Aaraje a, dans tous les cas, réfuté toute idée de parachutage même dans une autre circonscription parisienne. Elle explique: «Je suis députée sortante de la XVe Circonscription de Paris. C’est là où je vis et où j’élève mes deux enfants. C’est là où les électeurs m’ont élue il y a moins d’un an.”

.

Leave a Comment