Les sorties cinéma du 11 mai : The Northman, On sourit pour la photo, Coupez !… – Actus Ciné

Anecdotes de tournage, notes d’intention, informations cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties cinéma.

L’Homme du Nord de Robert Eggers

Avec Alexander Skarsgård, Nicole Kidman, Claes Bang…

De quoi ça parle ? Le jeune prince Amleth vient tout juste de devenir un homme quand ils sont père est brutalement assassiné par son oncle qui s’empare alors de la mère du garçon. Amleth fuet son royaume insulaire en barque, en jurant de se venger.

Le saviez-vous ? Alexander Skarsgård a transformé son corps avec l’aide du nutritionniste et coach suédois Magnus Lygdback, avec lequel il avait déjà travaillé sur Tarzan. Pour The Northman, l’acteur a dû développer une musculature volumineuse et menaçante.

On sourit pour la photo de François Uzan

Avec Jacques Gamblin, Pascale Arbillot, Pablo Pauly…

De quoi ça parle ? Thierry passe ses journées en classe avec ses photos de famille, je le persuade que le garçon d’honneur est derrière lui. Lorsque Claire, sa femme, lui annonce qu’elle quitte, Thierry, dévasté, lui propose de refaire «Grèce 98», leurs meilleures vacances en famille.

Le saviez-vous ? On sourit pour la photo a fait partie de la Sélection Officielle de l’Alpe d’Huez 2021 et déjà signalé le Prix spécial du jury, présidé par Michèle Laroque.

Coupé ! par Michel Hazanavicius

Avec Matilda Lutz, Bérénice Bejo, Romain Duris…

De quoi ça parle ? Une tournée de film de zombies dans un bâtiment désaffecté. Entre techniciens blasés et acteurs pas vraiment concernés, seul le semble réalisateur investit l’énergie nécessaire pour donner vie à un énième film d’horreur à petit budget. L’irruption d’authentiques morts-vivants va perturber le tournage…

Les Folies fermières de Jean-Pierre Améris

Avec Alban Ivanov, Sabrina Ouazani, Michèle Bernier…

De quoi ça parle ? David, jeune paysan du Cantal, vient d’avoir une idée : pour sauver son exploitation de la faillite, il va monter un cabaret à la ferme. Le spectacle sera sur scène et dans l’assiette, avec les bons produits du coin. Il en est sûr, ça ne peut que marcher !

Le saviez-vous ? Les Folies fermières s’inspirent d’une histoire vraie, que Jean-Pierre Améris découvrira en janvier 2018 lorsqu’il tomba sur un reportage consacré à David Caumette aux actualités régionales de France 3. Le metteur en scène rappela : “Trois semaines plus tard, ma productrice, Sophie Révil, et moi nous rendons dans le Tarn pour rencontrer David.”

Karnawal de Juan Pablo Félix (II)

Avec Martin López Lacci, Alfredo Castro, Mónica Lairana…

De quoi ça parle ? Accroché au carnaval andin, à la frontière entre l’Argentine et la Bolivie, un jeune danseur de Malambo, Cabra, se prépare pour la compétition la plus importante de sa vie. Lorsque son père, Le court métrage, ancien détenu et voleur de grand chemin, revient, il met tout en péril…

Le saviez-vous ? Possédant une histoire difficile à porter sur grand écran (qui l’est en termes de production ou de risques artistiques), Karnawal a nécessité de nombreuses années de préparation. Avec ses producteurs, Juan Pablo Félix (II) a ainsi dû trouver de nombreux fonds internationaux pour disposer d’un budget suffisant.

Utama : La Terre Oubliée d’Alejandro Loayza Grisi

Avec José Calcina, Luisa Quisle, Santos Choque…

De quoi ça parle ? Dans l’immensité des hauts plateaux boliviens, Virginio et Sisa veillent sur leur troupeau de lamas. Jusqu’ici, rien n’a pu les détourner de cette vie âpre, héréditaire des traditions : ni leur âge avancé, ni le départ des habitants de la région, chassés par la sécheresse.

Tom de Fabienne Berthaud

Avec Tanguy Mercier, Nadia Tereszkiewicz, Félix Maritaud…

De quoi ça parle ? Tom, 11 ans, vit avec sa mère Joss dans un mobil-home à lisière de forêt. Lorsqu’il n’est pas à l’école, Tom est le petit homme de sa mère et prend soin d’elle autant qu’elle de lui. L’arrivée de Samy, un jeune homme inquiet va bousculer leur fragile équilibre…

Le saviez-vous ? Le film est adapté du roman Tom petit Tom tout petit homme Tom de Barbara Constantine. Rhamsa Productions est venue en acquérir les droits et la productrice Maya Hariri est à la recherche d’un réalisateur. Elle alors pensée à Fabienne Berthaud après avoir vu Pieds nus sur les limaces.

Cœurs vaillants de Mona Achache

Avec Camille Cottin, Maé Roudet-Rubens, Léo Riehl…

De quoi ça parle ? COEURS VAILLANTS retrace l’odyssée de 6 enfants juifs cachés pendant la guerre, partis trouver refuge là où personne ne pense à aller les chercher… dans le château et le parc du domaine de Chambord, au milieu des œuvres d’art cachées du Louvre. A cœur vaillant rien d’impossible…

Le saviez-vous ? La grand-mère de Mona Achache a été une enfant cachée pendant la guerre, et la cinéaste garde intacte sont des souvenirs de petite fille que l’écoutait raconter son périple : “J’étais étrangement fasciné par sa capacité à admettre un récit qui mêlait d’un coté la douleur de la perte de ses proches, la terreur de la guerre, et de l’autre, son insouciance d’enfant, son sentiment d’ aventure et liberté.”

Loup Bureau Tranches

De quoi ça parle ? Sur la ligne de front du Donbass, les soldats du 30ème bataillon de l’armée ukrainienne affrontent des séparatistes soutenus par la Russie. Le réalisateur Loup Bureau nous plonge dans cette expérience de guerre, à hauteur d’hommes et au cœur des tranchées.

Tourner pour vivre de Philippe Azoulay

Avec Jean Dujardin, Anouk Aimée, Sandrine Bonnaire…

De quoi ça parle ? J’ai retrouvé Tintin, il a plus de 77 ans, il fait du cinéma et court le monde à la recherche du sens de la vie. Pendant 7 ans nos partageons la vie d’un cinéaste et sa croyance en l’incroyable fertilité du chaos. Un voyage inédit, une aventure artistique, une expérience humaine et spirituelle avec Claude Lelouch.

Le saviez-vous ? En 2012, à 75 ans et après un long périple dans le désert, Claude Lelouch prend un cap contre la montagne et ses rêves de réaliser trois films en trois ans. Les rappels de Philippe Azoulay : “Et “attention ce sera les meilleurs” me dit-il. (…) Son arrogant défi, me rappelle l’esprit qui animait Cassius Clay/Mohamed Ali, dans le film de Léon Gast When We Were Kings.”

Leave a Comment