Tristane Banon violée par DSK : le rôle totalement improbable joué par PPDA dans cette affaire

Le 11 mai, Tristane Banon était invitée sur le plateau du Quotidien. Le rapport est notamment revenu sur les accusations de 20 femmes contre Patrick Poivre d’Arvor, et j’espère que le dernier l’avait fortement incité à dénoncer la tentative de viol de Dominique Strauss-Kahn qui en a été victime en 2003.

Un comportement extrêmement étonnant. Mercredi 11 mai, Yann Barthès a reçu Tristanne Bannon au sud du plateau Quotidienà l’occasion de la diffusion du documentaire 21h00 – Le crash DSK, TMC sud. Une question à laquelle croit Dominique Strauss-Kahn, après les accusations d’agressions sexuelles portées contre lui en 2011 par Nafissatou Diallo. Une terrible affaire que, à l’époque, faisait écho l’expérience personnelle de Tristane Banon, qu’a elle-même portée plainte contre l’ancien homme politique pour tentative de viol.

Mais lors de son entretien dans QuotidienTristane Banon s’est également exprimée sur une autre affaire de violences sexuelles retenue : les terribles temoignages de 20 femmesqui a accusé Patrick Poivre d’Arvor de Comportements déplacés, d’agression sexuelle ainsi que de viol. Face à Yann Barthès, l’écrivaine a notamment révélé que PPDA était au courant de sa tentative de viole. Elle s’était confiée sur ses découvertes en 2003, juste après qu’elles soient devenues connues. et L’ancien présentateur du 20 heures de TF1 l’aurait alors encouragé à dénoncer publiquement les agissements de DSK.

Tristane Banon : “On ne s’est pas parlé depuis plusieurs années”

C’est assez dingue, il semble que c’est même lui qui m’a dit qu’il fallait absolument faire connaître ces faits, que cet homme risquait d’être un jour président de la République et qu’on ne pouvait pas admettre qu’un potentiel président de la République est un délinquant sexuel. Et c’est lui qui le premier a parlé à des journalistes de ce qui m’était arrivé. C’est comme ça que j’ai été contactée par des journalistes la toute première fois”, J’ai signalé Tristane Banon.

Un comportement désormais surprenant quand on connait aujourd’hui les accusations dont font l’objet Patrick Poivre d’Arvor. C’est vrai que quand on sait ce qui s’en est suivi dans sa vie à lui, c’est assez dingue”pour déclarer la romance, qui a ensuite assuré que cette situation est difficile à vivre : “Pour moi, je ne vous cache pas, c’est très compliqué.” Tristane Banon ne remet cependant pas en cause la parole des accusatrices. “Il faut comprendre ces femmes. Ce qu’elles racontent pour certaines est assez terrible”, at-elle j’ai indiqué, même si elle a rappelé qu'”il faut laisser faire la justice”. Concernant Patrick Poivre d’Arvor, j’ai écrit pour assurer qu’il n’est plus en contact avec mon aide : Je ne l’ai pas eu au téléphone du tout et on ne s’est pas parlé depuis plusieurs années, encore moins de ce sujet-là.

widget de chargement

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières mises à jour

©TMC

2/12 –

Tristan Banon
Le 11 mai, Yann Barthès recevait Tristanne Banon sur le plateau du Quotidien, à l’occasion de la diffusion du documentaire 21h00 – Le crash DSK, sur TMC

©TMC

3/12 –

Tristan Banon
Tristane Banon avait porté plainte contre l’ancien homme politique pour tentative de viole.

©TMC

4/12 –

Tristan Banon
Plus qu’elles ne sont divertissantes dans Quotidien, Tristane Banon est également prise par les terribles peurs de 20 femmes, qui accusent Patrick Poivre d’Arvor de comportements malhonnêtes, d’agressions sexuelles ainsi que de violences.

©TMC

5/12 –

Tristan Banon
Face à Yann Barthès, l’écrivaine a notamment révélé que PPDA était au courant de sa tentative de viole.

©TMC

6/12 –

Tristan Banon
Tristane Banon s’est confiée sur les découvertes en 2003, juste après qu’elles soient connues.

©TMC

7/12 –

Tristan Banon
Et l’ancien présentateur du 20 heures de TF1 a été incité à publier les propos de DSK.

©TMC

8/12 –

Tristan Banon
“C’est assez dingue, il semble que c’est même lui qui m’a dit qu’il fallait absolument faire connaître ces faits, que cet homme risquait d’être un jour président de la République et qu’on ne pouvait pas admettre qu’un puissant président de la République est un délinquant sexuel”, a déclaré Tristane Banon

©TMC

9/12 –

Tristan Banon
“Et c’est lui qui le premier a parlé à des journalistes de ce qui m’était arrivé. C’est comme ça que j’ai été contactée par des journalistes la toute première fois”, ajouté par Tristane Banon

©TMC

10/12 –

Tristan Banon
Un comportement désormais surprenant quand on connaît aujourd’hui les accusations dont fait l’objet Patrick Poivre d’Arvor

©TMC

11/12 –

Tristan Banon
C’est vrai que quand on sait ce qui s’en est suivi dans sa vie à lui, c’est assez dingue”, a indiqué Tristane Banon

©TMC

12/12 –

Tristan Banon
Tristane Banon a assuré qu’elle n’était plus en contact avec PPDA aujourd’hui : “Je ne l’ai pas eu au téléphone du tout et on ne s’est pas parlé depuis plusieurs années, encore moins de ce sujet-là.”

Leave a Comment