Voici pourquoi le nouvel aspirateur robot Roborock est incroyable

“Contrairement à la croyance populaire, les robots aspirateurs nécessitent une manipulation fréquente par les utilisateurs, à la fois en termes de divertissement et de fonction”. Déclaration de Richard Chang, PDG de Roborock, pour servir de base de réflexion au développement du nouveau S7 MaxV Ultra. Pour la marque, une station d’auto-vidage est un élément devenu indissociable de l’aspirateur robot d’autant plus qu’elle ne récupère que la poussière.

Avec ce nouveau modèle, Roborock arrive à rendre son aspirateur, mais aussi sa serpillière entièrement autonomes. Au final, je me suis lancé sur la marche française, le S7 MaxV Ultra n’était pas équivalent à celui-ci. Voici tout ce qu’il vous faut savoir sur cette pépite :

Découvrez le Roborock S7 MaxV Ultra

Un robot aspirateur encore plus intelligent

Le Roborock S7 MaxV peut aspirer, mais aussi laver vos sols, mais il va bien plus loin. Sa technologie ReactiveAI 2.0 est en nette amélioration face au S6 MaxV, grâce à deux nouveaux appareils photo. Pour la descente en rappel, les aspirateurs estampillés MaxV de la marque se lancent dans la reconnaissance d’objets, et un évitement intelligent des obstacles en plus. Le Roborock S7 MaxV est 22% plus précis et s’adapte plus rapidement à l’environnement (+77%) que son prédécesseur, qui est parti en avance sur la concurrence.

Les tables et les chaises sont désormais reconnues, et vous pourrez lancer des nettoyages autour de ces zones en un clic sur l’icône correspondante. Quand on est un enfant en bas âge, c’est très pratique après chaque repas. Vous pouvez découvrir les différentes pièces de la maison en 3D, grâce à la combinaison de radars et de caméras. L’aspirateur choisira automatiquement l’ordre de passage en fonction des pièces, et des niveaux d’aspiration/vages choisis. Après le premier passage, la carte est enregistrée, le S7 MaxV peut gérer plusieurs étapes.

Nouvelle carte 3D © Roborock

Le S7 MaxV restitue l’excellente technologie de vibration sonore du S7 pour permettre un lavage plus efficace du soleil. En plus de mieux frotter, la serpillière surélève lorsque l’aspirateur détecte un tapis. Roborock a travaillé avec Unilever et la marque OMO pour proposer un produit détergent compatible, qui trie les chaînes, et permet à l’amélioration de l’habitat de laver la pièce, ce qui est devenu vraiment efficace.

Bien compris la télécommande, les assistants, les zones événementielles, les différents modes… toutes les fonctions habituelles des aspirants Roborock sont présentes. Mais ce nouveau modèle va encore plus loin, grâce à sa station Ultra, qui est tout simplement révolutionnaire.

Une station de vie qui fait tout à votre place

La nouvelle station de vidage haut de gamme Roborock fait absolument tout. Elle vide la poussière, remplit le bac d’eau et nettoie la serpillière. Un concept unique sur un marché, dont Roborock veut à présent fixer les codes. Avec cette solution, l’idée est qu’un plus se préoccupe d’être un robot aspirateur. Le module de nettoyage est connecté au bac à eau propre (3L), et il efface la serpillière de droite à gauche pour se vider dans le second bac (2.3L). C’est le même fonctionnement que pour le Dyad. Nous avons le Roborock S7 MaxV Ultra après plusieurs semaines, et les promesses sont assez ténues, elles sont toutes simplement impressionnantes.

lavage automatique

La serpillière est toujours propre grâce à la station © Roborock

Pendentif 7 semaines vous n’aurez rien à faire. Ensuite, voir le bac à poussière, remplir le bac à eau propre et voir le bac à eau sale est un jeu d’enfant. Les trois compartiments déclinent trois rapidement. Trois minutes d’entretien tous les deux mois, des sols propres sans effort, ça change vraiment la vie. Le vrai point positif par rapport aux modèles précédents, c’est de ne jamais avoir à nettoyer la serpillière, le défaut actuel des aspirateurs robots du marché. L’aspiration est aussi deux fois plus importante que sur le S6 MaxV, avec 5 100 Pa. Ce Roborock S7 MaxV Ultra se car donc toutes les caisses.

Il faut nécessairement s’améliorer avec ses mises à jour. Nouvellement c’est la possibilité de charger uniquement pendant les heures creuses qui ont été importées. Toujours appréciable pour économiser de l’énergie à la maison.

Disponible dès maintenant chez Boulanger

Avec son S7 MaxV, Roborock se contente d’un segment résolument haut de gamme. Si le seul aspirateur (avec une base classique) est disponible après plus d’un mois pour 799 euros, le modèle Ultra (avec une base futuriste) est disponible avec un entretien exclusif chez Boulanger.

Je ne connais pas le niveau de technologie, c’est l’aspirateur robot le plus haut de gamme vendu par Roborock, à 1 499 euros. Ce prix peut paraître elever au premier abord, mais quand on y réfléchit bien, la notic n’est pas si salée. Opter pour le Roborock S7 MaxV Ultra, c’est lever la corvée du ménage pour plusieurs années. Les bénéfices du produit sont indéniables, et l’essayer c’est l’adopter.

Les stocks proposés par Boulanger sont trois réduits, et le marchand propose la livraison à domicile et des portraits dans les magazines. Si jamais vous trouvez un cadeau, Boulanger vous propose de retourner le produit sous 15 jours si vous n’êtes pas satisfait. Pour commander le Roborock S7 MaxV Ultra, c’est par ici :

Découvrez le Roborock S7 MaxV Ultra

Leave a Comment