Golden State écarte Memphis et revient à la finale de conférence !

A la fin d’un match exceptionnel ou d’une des autres équipes ils sont rendus coup pour coup pendant 42 minutes, ce sont finalement les Warriors qui ont eu le dernier mot. Les Grizzlies n’ont pourtant pas à rougir. Ils se sont battus comme des beaux diables et il faudra compter sur eux lors des prochaines saisons.

Avec Kevon Looney de retour du cinquième départ, les Warriors présentent le meilleur départ pour la première fois de la série (16-8). Draymond Green est beau et agressif et Klay Thompson a marqué pour une défaite 3/3 plus 6 pertes de balle donnant 9 points à Memphis. Grâce au duo Brooks – Bane, les Grizzlies sont passés par plus que dans le fauteuil d’un intraitable Kevon Looney au rebond et d’un 7 sur 13 de loin, Golden State veer en tête (30-26).

Alors qu’une passe splendide main gauche de Jordan Poole débouche sur un nouveau tir primé de Klay Thompson, les Grizzlies encaissent sans jamais flancher. De’Anthony Melton et Brandon Clarke les gardent en embuscade avant que deux tirs primés de suite d’un Dillon Brooks à la main chaude ne lancent un 4-0 que jettent un froid dans le Chase Center (51-44) ! I spoiled a lost ballons festival, les Dubs évitent de prendre éclat et c’est à leur tour de tenir bon, avant de répondre por un un 9-0, thanks to a Stephen Curry pourtant en difficulté, por réprindre l’avantage à the mi-temps (53-51).

Le chassé-croisé reproduit de plus belle en troisième quart temps. Dix points du “Game 6 Klay” ont jeté les Warriors sur Dillon Brooks et Desmond Bane qui ont répondu en restant au contact (69-66). La défense de Golden State est montée en intensité après trois arrêts de suite auxquels Stephen Curry, Draymond Green et Klay Thompson ont enchaîné trois passes dans les courts pour les Grizzlies du coup (74-68). Cinq points de Desmond Bane ont mis fin à une victoire 7-0 sur Memphis qui a pris l’avantage sur Curry qui a répondu en donnant un point d’avance à Dubs avant le dernier quart (78-77).

Klay Thompson et Dillon Brooks ont changé les mots doux et la tension monte de deux octaves alors que chaque point vaut de l’or. Puisqu’un premier tir de Desmond Bane donne à Memphis quelques points d’avancement, c’est Andrew Wiggins qui est le revirement. Il qu’un tir à 3 points, vole la balle dans les mains de Brooks puis file au dunk, avant de réaliser un nouveau stop que débouche sur un tir imprimé de Stephen Curry. 8-0 en 70 secondes (95-89) !

Avec pourtant encore six minutes à jouer, ces trois possessions font basculer la rencontre. Soudain, l’attaque des Warriors retrouve son rythme et leur défense sort les barbelés ! Alors que Draymond Green et Kevon Looney font une moisson au rebond offensif, les «Splash Brothers» font mouche de loin notamment Stephen Curry qui marque 11 points dans ses dernières minutes. Les Dubs ont transformé le 8-0 initial en 23-7 pour terminer le match, ainsi que le scan Chase Center de “Whoop That Trick”, et la finale de la conférence pour la première après 2019 !

CE QU’IL FAUT RETENIR

– L’ajustement tactique des Warriors. Dominés à l’intérieur après le retour de Steven Adams, les Warriors sont revenus à la cinq traditionnelle avec Kevon Looney au poste de pivot. Ce changement leur a permis de contrôler le rebond mais ils ont également chassé les intérieurs de Memphis sur des switchs pour pouvoir les attaquer en un-contre-un, et forcer les Grizzlies à faire des rotations pour trouver des tirs ouverts.

– Memphis évalue une occasion d’attraper le gros. Derrière pendant les 18 premières minutes, les Grizzlies ont encaissé les tirs primés et les rebonds offensifs de Golden State sans jamais prendre l’eau. Les noms des balles perdues de Golden State, couplées à l’adresse de Dillon Brooks, leur ont alors permis de passer un 14-0 à leur adversaire pour prendre sept points d’avance. Les trois minutes suivantes étaient majuscules alors. Bien que les Warriors continuent de se précipiter et d’enchaîner ballons perdus et tirs forces, les Grizzlies restent l’occasion de leur mettre la tête sous l’eau. Au contraire, une faute flagrante sud Dillon Brooks a relancé Golden State qui a terminé la saison sud 9-0.

– Les 70 secondes décisives par Andrew Wiggins. Après 6 minutes et 55 secondes de jeu, Desmond Bane a rendu l’atmosphère du Chase Center irrespirable. Ils sont tir prima donna l’avantage aux Grizzlies, 89-87. Avec Curry dans le dur et Thompson cherchant l’estocade, c’est finalement Andrew Wiggins qui a pris ses responsabilités. Memphis l’a dû laissé ouvert et, en fin de possession, il a répondu à Bane. On ne le sait pas encore mais les Grizzlies ne passeront plus devant. Wiggins enchaine avec une interception, un dunk, et un stop sur Brooks. Ce sont ses quatre actions qui ouvriront les vannes pour Golden State et qui feront sauter le verrou de la défense des Grizzlies.

– 25 infractions de rebond pour Golden State. La bataille des possessions était la clé de cette série. Les Warriors ont de nouveau perdu ballon après ballon, terminé avec 19 revirements avec un total qui a enfilé 18 points aux Grizzlies. Ils ont toutefois fermé le robinet au meilleur moment, perdant seulement deux ballons en dernier quart-temps. En face, c’est le rebond offensif qu’afini por tuer Memphis. Les Warriors n’ont pas terminé le match avec 25 rebonds offensifs, dont 11 dans le dernier quart-temps. Lors des trois premiers quarts-temps, Golden State ne peut pas capitaliser sur ses secondes chances. La donne aussi a changé dans ces dernières minutes. Les Warriors ont remporté la bataille de 70 à 44 (!!), avec 22 rebonds pour Kevon Looney, avec 11 infractions, 16 pour Draymond Green et 10 pour Andrew Wiggins. À eux trois, ils ont pris quatre rebonds de plus que Memphis… C’est l) que le match et la série sont joués.

TOPS/FLOPS

✅ Kevon Looney. Du retour dans le cinq de départ pour faire face à Steven Adams, Kevon Looney à la meilleure performance de sorti sa carrière. Il a établi un nouveau record en carrière avec 22 rebonds, dont 11 infractions, en jouant 35 minutes, un record aussi pour lui. Les Warriors peuvent lui dire merci.

✅Klay Thompson. La légende du “Game 6 Klay” continue ! Alors que « Splash Brother » et Jordan Poole étaient à la rue, c’est lui qui a suré le score, marquant 27 de ses 30 points lors des trois premiers quart-temps. J’ai fini le match à 8 sur 14 de loin. Ils sont intensifs pour s’éteindre sur le Chase Center.

✅ Vert Draymond. Méconnaissable dans cette série, l’homme a tout fait a été beaucoup plus agressif ce soir, terminant avec 14 points, 16 rebonds, 8 passes. J’ai même limité Jaren Jackson Jr à 5/19 aux tirs !

André Wiggins. “Maple Jordan” a été la sortie ce soir, se terminant avec 18 points et 10 retours. Il a été décisif des deux côtés du terrain.

✅Dillon Brooks. Hue pendant hors match, Dillon Brooks, qui avait 18% de retour à 3-points dans la série, allait faire un match monstrueux. J’ai terminé mon meilleur marqueur des Grizzlies avec 30 points à 7/15 de longe.

✅ Bane Desmond. Il a continué à lancer le Game 5 pour remporter un match digne de sa saison, terminant avec 25 points plus 50% de retour.

✅ ⛔ Stéphane Curry. À la rue pendant trois quart-temps et sans rythme, il est sorti de sa boite au meilleur moment pour marquer 11 de ses 29 points en dans les six dernières minutes pour finir le boulot. Je me suis retrouvé à 10 sur 27 aux tirs.

Jordan Poole – Jaren Jackson Jr. Les deux anciens coéquipiers sont passés au travers offensivement. Poole a terminé à 4/15 aux tirs, Jackson Jr à 5/19.

LA SUITE

Les Warriors ont affronté les Suns ou les Mavs en finale de conférence.

Guerriers / 110 Soif Rebonds
Joueurs min Soif 3pts LF SOIT J PS La source entier pb TDM +/- points Évaluer
D Vert 39 6/14 0/3 2/2 3 13 16 8 4 une 4 0 +19 14 27
A. Wiggins 41 7/16 3/5 1/2 6 4 dix 0 deux une deux 3 +20 18 vingt
K Looney 35 2/7 0/0 0/0 Onze Onze 22 5 4 0 deux une +10 4 25
Cari S 40 27/10 17/06 3/4 0 7 7 5 3 une 3 deux +16 29 23
K.Thompson 42 22/11 8/14 0/0 une 7 8 deux deux 0 3 3 +14 30 29
N.Bjelica 8 0/1 0/1 0/0 deux 0 deux deux une 0 0 0 -deux 0 3
D. Lee Onze 1/2 1/2 0/0 deux 0 deux 0 une 0 une 0 -4 3 3
J. Poole 24 4/15 2/11 23 0 3 3 deux 0 0 deux une -3 12 4
Total 41/104 20/53 8/11 25 Quatre cinq 70 24 17 3 17 dix 110
les grizzlis / 96 Soif Rebonds
Joueurs min Soif 3pts LF SOIT J PS La source entier pb TDM +/- points Évaluer
J. Jackson Jr. 38 5/19 1/7 1/3 0 4 4 0 deux 0 0 4 -12 12 4
D.Brooks 39 28/11 7/15 1/2 deux deux 4 une une 3 une une -Onze 30 vingt
S.Adams 28 1/3 0/0 2/4 une 9 dix 3 deux 0 une une -6 4 13
T-Jones 36 2/12 1/3 2/2 une 8 9 8 deux deux deux 0 -14 7 14
D Bane 44 9/16 4/7 3/4 une 6 7 deux 3 0 0 une -7 25 27
B. Clarke vingt 2/10 0/0 4/5 4 0 4 4 0 une 0 0 -8 8 8
K. Anderson dix 0/0 0/0 0/0 0 3 3 deux une 0 une 0 -deux 0 4
D. Melton Onze 3/6 23 0/0 une une deux une une une une 0 -3 8 8
Z Williams 13 1/2 0/1 0/0 0 une une 0 0 une 0 une -7 deux 4
Total 34/96 15/36 13/20 dix 3. 4 44 vingt-et-un 12 8 6 8 96

Leave a Comment