Eclipse totale de Lune : 5 choses à savoir sur “la Lune de sang”, phénomène rare qui se produit cette nuit

Une éclipse totale de lundi, également appelée “Lundi sanglant”, se produira dans la nuit du dimanche 15 au lundi 16 mai. Un phénomène astronomique rare, qu’il sera possible d’observer plus tard en France. Explications.

Pour la première fois depuis janvier 2019, les Français qui résident en métropole en vont pouvoir observer une éclipse totale de Lune. Mais il faudra pour cela se lever très tôt ce 16 mai.

Commentaire fonction d’une éclipse lunaire ?

Parce qu’une éclipse de Lune se produit, on pense qu’il y a un alignement entre le Soleil, la Terre et notre satellite lunaire. Si l’alignement est parfait, on parle alors d’eclipse totale.

En se positionnant devant le soleil, la terre crée une ombre sur sa face que n’est pas exposée, comme tout objet que l’on place devant une source de lumière. C’est lorsque la Lune passe dans cette ombre terrestre qui a produit le phénomène de l’éclipse. La Lune va alors se cacher progressivement dans l’ombre, jusqu’à être parfaitement alignée. C’est à ce moment précis que le phénomène de la “Lune de sang” se produit.

Lune de sang, de quoi parle-t-on ?

Cette appellation n’a rien d’astronomique, certes. Mais elle est souvent utilisée pour designer l’éclipse totale de Lune. Car sous l’effet de l’atmosphère de la terre, la Lune peut prendre une couleur rouge cuivrée plus ou moins prononcée. En réalité, ce sont les couleurs proches du rouge atteint à traverser l’atmosphère pour aller se refléter sur la Lune.

Dans la croyance populaire, cette “Lune de sang” a pris plusieurs significations à travers le temps. Après l’Antiquité, elle est associée à un chemin vers un au-delà qui pourrait permettre de communiquer avec les défunts, ou, dans le pire des cas, libérer des êtres maléfiques.

En astrologie, de préférence et voir une période où l’énergie est décuplée et où les prises de décision sont plus radicales.

Quand observerez-vous la France après ?

Notre satellite, en phase de Plein Lune, va passer dans le cône d’ombre de la Terre. Elle sera visible à la seconde partie de nuit, au petit matin. Il faudra se lever tôt, car le phénomène commencera par l’entrée de la Lune dans le pé nombre de la Terre, à 3 h 30 min (heure légale), suivi de son entrée dans l’ombre, plus spectaculaire, à 4 h 27 min. Lorsque tout le cadran lunaire sera plongé dans l’ombre, l’ensemble durera un peu plus de 84 min, de 5h29 à 6h54. Mais on ne pourra pas l’observer jusqu’à la fin.

Comment profiter du spectacle ?

A mi-parcours, l’aura maximale se situe à 6 h 11 min, coïncidant avec quelques près avec le levier du Soleil et le coucher de la Lune. La météo est favorable en Occitanie, car elle permet d’observer le magnifique spectacle de la nature avec les jumelles ou les instruments astronomiques, mais aussi avec le nouveau.

Car contrairement aux éclipses du Soleil, les éclipses de Lune ne présentent aucun risque pour les yeux. Attention en attente. Carte dès 6h20 et avec le levier du soleil, l’observation se complique.

Combien de temps faudra-t-il attendre avant la prochaine ?

Si vous deviez rater votre réveil ce lundi matin, il vous faudra vous armer de patience pour espérer observer à nouveau une éclipse totale de Lune. Le prochain visible après France est attendu en… 2025.

Cette année-là, vous aurez même deux possibilités de profiter du spectacle. Le 14 mars 2025, une nouvelle éclipse totale se produira, mais elle sera difficile à observer depuis Séoul, le début du processus sera visible. Le 7 septembre 2025, au contraire, les conditions devaient être réunies pour une observation réussie.

Leave a Comment