Liverpool écoeure encore Chelsea, en finale de la FA Cup / FA Cup / Finale / Chelsea-Liverpool (0-0, 5 TAB 6) / SOFOOT.com

En finale de la FA Cup, réseaux et Bleus ont offert une copie d’après le dernier acte de la Coupe de la Ligue Jusqu’au nom du vainqueur, Liverpool, au terme d’une séance de tirs au but cruelle por César Azpilicueta, Mason Mount et Chelsea (0-0, 5 TAB 6 ). point noir, eux Scousers ont peut-être perdu Mohamed Salah pour la finale de la Ligue des champions.

Chelsea 0-0 (5 TAB 6) Liverpool

Tirs au but réussis : Alonso, James, Barkley, Jorginho et Ziyech pour les Blues // Milner, Thiago, Firmino, Alexander-Arnold, Jota et Tsimíkas pour les Reds
Tirs au but ratés : Azpilicueta et Mount pour les Blues // Mané pour les Reds

Sans doute désireux de conjurer le sort après la finale de League Cup perdue face à Liverpool fin février, Chelsea s’est présenté à Wembley en tenue… jaune canari. Le 141et La finale de la FA Cup ne lui a pas pour autant souri, mais elle a été supprimée, indécise et aurait mérité un tableau d’affichage des plus garnis, avec ses allures de combat de boxe. Alerte sur les bords de la Mersey, cependant : la sortie sur blessure de Mohamed Salah à la demi-heure de jeu, qui a déstabilisé un peu l’attaque rapporteret qui jette un froid avant la finale de C1 contre le Real Madrid, le 28 mai prochain.

Box to box manger en Angleterre

à toi, à moi. Rouges et Bleus – enfin, Jaunes – ont j’ai alterné les séquences de domination, les phases de feu et les périodes d’agonie, pour une totale fraîcheur. Luis Díaz est le premier signalé après une passe lumineuse de Trent Alexander-Arnold, mais Édouard Mendy signale un duel, avant que Naby Keïta ne loupe le cadre (9et). Un quart d’heure sous la coupe de Liverpool, avec 70% de possession et pressing haletant contre un statique de Chelsea. Plus si Diaz est un intérimaire omniprésent (4et et 13et), Chelsea est rebiffe dans le sillage de son duo Mason Mount-Christian Pulišić.

Le premier trouve le second, dont la reprise frise le poteau droit d’Alisson (24et). Puis, l’international américain d’origine croate décale Marcos Alonso, seulement gêné par la sortie plongeant du portier liverpuldien (28et). Le rythme descend quelque peu en fonction des arrêts de jeu, et Mohamed Salah rentre prématurément aux vestiaires après s’être blessé tout seul (33et). Ils sont remplacés, Diogo Jota, manque de justesse sur un centre d’Andy Robertson, en utilisant la force plutôt que la déviation (45et).

Nombre Diaz et Mounty Python

Un seul temps mort, la page de réclamations, avant que le second acte ne reparte sur un ton orageux. D’entrée, Marcos Alonso fait suer Alisson (47et) avant de fracasser sa transversale sur un coup franc excentré (48et). Le Brésilien, à la parade devant Pulišić a minute plus tot, ne sait plus où donner de la tête, et l’on dit que Liverpool regrettera leur situation. Robertson confirme le doute en manquant de réactivité, pour une reprise du bas-ventre (51et). Díaz, Jota et Keïta, coup sur coup, piochent également de peu dans le dernier geste. Pulišić fait passer un frisson dans la moitié rouge de Wembley (68et), mais la fin du temps réglementaire est de 100% scouser.

Luis Díaz scotche l’extérieur du poteau après un vif enchaînement (83et), Robertson l’imite avec l’autre montant, alors que l’angle était ouvert (84et). La dernière munition du Colombien dans la surface, manque elle d’effet (90et). Pas d’action en prolongation, où la fatigue et l’attention ont leur mot à dire. Cette fois, Kepa ne remplace pas Mendy, mais le résultat est identique : Chelsea s’incline aux tirs au but, après les ratés de César Azpilicueta (poteau) et Mount (main ferme d’Alisson). Édouard Mendy, qui a fermé la porte à son compatriote Sadio Mané, peut l’avoir mal, la bande à Thomas Tuchel finit sa saison bredouille.
Chelsea (3-4-2-1) : ET. Mendy – Chalobah (Azpilicueta, 106et), T. Silva, Rüdiger – R. James, Jorginho, Kovačić (Kanté, 66et), M. Alonso-Mount, Pulišić (Loftus-Cheek, 106etBarkley, 120et) – Lukaku (Ziyech, 85et). Entraineur : Thomas Tuchel.

Liverpool (4-3-3) : Alisson-Alexandre-Arnold, I. Konaté, Van Dijk (Matip, 91et), Robertson (Tsimikas, 111et) – N. Keïta (Milner, 74et), Henderson, Thiago-Salah (D. Jota, 33et), Mané, L. Díaz (Firmino, 98et). Entraineur : Jürgen Klopp.

Paire Alexandre Lazar

.

Leave a Comment