Messi, Mbappé, les notes des Parisiens

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce dimanche 15 mai 2022. La belle victorious face à Montpellier, les performances XXL de Leo Messi et Kylian Mbappé, les performances décevantes de Georginio Wijnaldum et Donarumma, les trophées UNFP et les yeux rivés Sud Mbappé, les notes des Parisiens…

Le Parisien Il renoue avec la grande victoire du PSG et sur les performances « stratosphériques » de Messi et Mbappé qui ont évolué au niveau « il n’y a qu’à rester assis et apprécier le spectacle ». » C’est un bon résumé de l’attitude de Mauricio Pochettino qu’était « souvent posé sur son banc de touche. » Si les deux stars Rouge & Bleu n’ont pas offert « de récital », ces derniers ont été bien aidés par Di Maria qui ne cessa dire de manière subliminale à ses dirigés : « Quelle attention-vous pour me prolonger ? ». Auteur d’un doublé, le quotidien francilien analyse que cela fait longtemps qu’il n’y avait plus eu «des sourires aussi francs et lumineux» sur son visage. Après 2 passes décisives, Mbappé a pris 4 longs attaquants dans le sud et c’est celui qui n’est pas l’autre… Messi. Au niveau des buteurs, Wissam Ben Yedder a rencontré une “pression de dingue” et relancé une réalisation de Bondynois.

Le Parisien notez le match du « fantomatique » et « énigmatique Wijnaldum. Donnarumma, aussi à la pas rassuré avec des sorties et relances « très aléatoires ».

Le journal local a fait un focus sur la performance concurrente de Léo Messi qui a formé une doublette « très en jambes » avec Kylian Mbappé à ses côtés. La puce J’ai retrouvé de « l’allant » dans plus de sa vitesse et ses dribbles. Auteur de deux buts, une première cette saison en Ligue 1, Messi aurait même pu inscrire une triple suite à un bel enchaînement contrôlé – reprise de volée. Avec 6 buts et 13 passes décisives en 25 rencontres, L’Argentin n’a jamais eu un total aussi possible après la saison… 2005/2006, sa deuxième en professionnel.

Enfin, il est dans la classe des buteurs et passeurs de Ligue 1, Kylian Mbappé est dans la passe de renter dans l’histoire du championnat de France ! Il est donc archi favori pour remporter le prix du meilleur joueur de la saison aux trophées UNFP qui sera à suivre ce soir dès 21h00.

Les notes des joueurs du PSG selon Le Parisien : Donnarumma 4.5 – Kehrer 5, Marquinhos 6.5 Sergio Ramos 6 Bernat 6 – Wijnaldum 4, Verratti 7, Herrera 5 – Di Maria 7.5, Messi 8, Mbappé 8

L’Équipe rebondit justement sur l’actualité du jour et donc sur les trophées UNFP de ce soir. Avec double passe décisive et son incrit pénal, Kylian Mbappé devrait recevoir sans surprise le sacre de meilleur joueur du championnat. Avec l’aide de Lionel Messi et Angel Di Maria dans jambes et inspirés, le jeune attaquant « a tout fait ou presque ». La dernière journée sera celle « décisive » dans la quête honorifique du double meilleur buteur / meilleur passeur de Ligue 1 face à Metz. Ce match «pourrait être sa dernière en France, lui dont l’avenir n’est toujours pas scellé et dont l’entourage répète qu’il est plus proche d’un départ que d’une prolongation dans la capitale. » Sa présence à la cérémonie de ce soir « pourrait lui donner l’occasion de donner quelques sur son futur ». Maintenant qu’il y a peu de chances qu’il soit évincé dimanche, j’ai regretté d’avoir jeté le couvert à lui lors de ce même événement en 2019.

Les notes des joueurs du PSG selon L’Équipe: Donnarumma 4 – Kehrer 5, Marquinhos 7 Sergio Ramos 5 Bernat 6 – Wijnaldum 5, Verratti 6, Herrera 5 – Di Maria 7, Messi 8, Mbappé 8

Pour ailleurs avec ces notes, Marquinhos, Mbappé et Messi sont tous les trois dans le type de journée du quotidien sportif.

Les jeunes Parisiens se sont engagés au Qatar avec la même soirée, comme Donnarumma, Marquinhos, Nuno Mendes et Kylian Mbappé, remettant les trophées UNFP et rejoignant leurs collègues lundi. Un week-end au programme, des opérations de promotion et d’image en faveur des partenaires locaux du club (Aspetar, Qatar Airways, Ooredoo, l’office du tourisme de l’émirat). Des enfants malades échouent la visite d’une partie des joueurs. Certains Parisiens ont visité le Musée de l’Art Islamique ou le Musée national du Qatar, et d’autres ont également fréquenté la PSG Academy à Doha.

Du côté du sans midi, on explique que les Parisiens étaient trop forts face aux Montpelliérains qu’ils ne pouvaient rien à Messi, Mbappé, Di Maria… Une des rares satisfactions ? Bertaud. Le gardien de Montpellier a été « le seul à se montrer à la hauteur dans la défaite face au PSG (0-4) » selon le média héraultais. Le portier, qui n’a pas reçu la note de 5, « a évité une nouvelle grosse défaite avec des parades devant Messi juste avant son but (6e) puis devant Mbappé (11e). Il ne peut rien sur les réalisations parisiennes. » En faisant un focus sur la prestation parisienne, sans midi J’ai écrit que Kylian Mbappé et Lionel Messi ont « mis au supplice la défense montpelliéraine. » En défense, Marquinhos et Ramos ne sont jamais en danger. Dans leur ensemble l’équipe Parisienne n’a jamais été vraiment inquiétée, leur collectif était vraiment supérieur aux Montpelliérains. »

Leave a Comment