Rénovation, végétalisation : commentaires – Ville de Paris

La Ville de Paris s’engage dans une rénovation des Champs-Elysées, avec un projet en deux saisons : une première phase de travaux doit renouveler et revitaliser la célèbre avenue de 2024. Une nouvelle phase, qui aura lieu en 2024 (après les Jeux) à 2030, aura pour objectif de la reverdir en profondeur.

En 2020, une concertation avait révélé que Parisiens et Grands-Parisiens souhaitaient une avenue des Champs-Élysées plus verte et plus authentique. On lui reprochait son côté minéral et ses grandes enseignes impersonnelles, amenant Parisiens et Franciliens à l’éviter… En somme, l’avenue semblait avoir pris quelques rides.

De plus un deuxième souffle va être donné à la célèbre avenue parisienne grâce au projet «Réenchanter les Champs-Élysées», promu par la Ville de Paris et le Comité des Champs-Élysées. Embellis et restaurés, les Champs-Élysées redécouvrent le lieu de promenade historique qu’ils étaient à leur création. L’avenue, longue de près de 2 km, attire chaque jour 100 000 visiteurs venus du monde entier.

Le top départ de travaux de végétalisation et de réparation est prevu dès le mois de mai 2022.

Qui utilisera l’avenue en 2024 ?

Pour accueillir les Parisiens et les nombreux visiteurs dans de bonnes conditions, les espaces et promenades des Champs-Élysées seront rénovés et réparés. Il s’agit par exemple des dégradations, des trottoirs et du mobilier qui seront refaits ou remplacés si nécessaire.

Ces premiers travaux permis d’apporter des améliorations esthétiques, du confort pour les piétons, des itinéraires de promenades dans les jardins rénovés, proposent de nouveaux circuits de découvertes culturelles et événementielles.

Aussi, pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2024 et dans la perspective de la justesse des signalements de milliers de touristes, l’avenue des Champs-Élysées aura déjà bien entamé sa mutation.

La Place de l’Étoile et la Haute Avenue des Champs-Élysées

La fameuse place de l’Étoile n’aura plus le même visage. L’anneau central, autrefois l’Arc de Triomphe et qui accueille chaque année plus 1,5 million de visiteurs, sera agrandi au profit des piétons.

La circulation des voitures autour de l’anneau sera maintenue fluide avec 7 à 8 files.

Sur la partie haute de l’avenue, les trottoirs abîmés seront rénovés et de nouvelles traversées piétonnes seront créées. 44 bancs Willmotte et 102 bancs Davioud ont été restaurés. Enfin, plus de 400 pieds d’arbres ont été végétalisés, avec des animations constantes.

Les terrasses et contre-terrasses ont également été repensées, grâce au travail que mènera le designer Ramy Fischler avec les commerçants : meilleure harmonisation en termes de couleur et de matériaux pour mieux accueillir les visiteurs.

L’Avenue Basse et les Jardins des Champs-Élysées

Les allées piétonnes de l’avenue basse seront rénovées avec une réfection des revêtements des sols.

Côté jardin, les petites avenues Dutuit et Tuck sont transformées en allées de promenade. L’avenue du général Eisenhower sera également piétonnisée.

Avant/après avenue Dutuit

Avant/après voie Marigny

Quel calendrier pour cette première période d’aménagements ?

Le budget de la première phase des aménagements est de 30 millions d’euros : 24 millions d’euros financés par la Ville de Paris et 6 millions d’euros par Solideo (Société de livraison des ouvrages olympiques de Paris 2024).

Une nouvelle concertation à venir

Une information du public est prévue en continu, et une large concertation avec les riverains, les Parisiens, les institutionnels et les services de l’État sera engagée pour partager les réflexions sur le projet de réaménagement à plus long terme du secteur.

Une longue promenade à bientôt avant les Jeux

Dans un deuxième temps, une vaste végétalisation de l’avenue est prévue. Une promenade verte s’étendra du Louvre jusqu’à la colline de Chaillot. Des arbres de hauteurs différentes seront plantés, des pelouses et des parterres fleuris seront aménagés.

Enfin, les piétons, vélos et trottinettes bénéficient d’un avantage de place pour circulaire.

Ce projet, dont la réalisation aura lieu après les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, s’inscrit dans la continuité des travaux d’embellissement précédemment réalisés et des réflexions lancées par le Comité Champs-Élysées.

La Ville réalisera un réaménagement d’ensemble de l’avenue dans et incluant les places de la Concorde et de l’Étoile, les jardins des Champs-Élysées, l’avenue Montaigne et l’avenue de la Grande Armée, ainsi que les liaisons à la Seine et les souterrains, tunnels et sous-sols.

Dans le prolongement de leurs précédents trajets, le Comité Champs-Élysées engage, le 11 mai 2022, une étude urbaine complète, coordonnée par l’agence PCA-STREAM. Objectif : soumettre à la Ville ses propositions d’ici 2024. Ce projet fera l’objet d’une consultation des Parisiens courant 2023.

Les transformations en chiffres

Au total, ces transformations apporteront :

  • 107 arbres plantés dans les jardins et autour de la pointe des Champs-Élysées,

  • 400 pieds d’arbres végétalisés,

  • 12 400 m² de soleils réparés,

  • 7 700 m² de voirie routière transformée en allées de jardin,

Une consultation citoyenne inédite par son ampleur en 2020

Après 2018, une marche fédérale est engagée pour construire une vision partagée de la transformation de l’avenue avec le Comité Champs-Élysées, les parties concernées du territoire, ses grands acteurs culturels et institutionnels, les parisiens et franciliens et le Comité d’Organisation des Jeux olympiques et paralympiques.

Cette vision a également été co-construite avec les près de 100 000 Français qui n’ont pas participé à la consultation citoyenne, les résultats n’ont pas été rendus publics en juin 2020. Les participants ont formulé plus de 2 000 propositions et obtenu 450 000 votes : il s’agit de la plus grande consultation jamais organisée dans le cadre d’une réorganisation urbaine. Cette démarche de co-construction inédite en France à donné lieu à une exposition publique et gratuite au Pavillon de l’Arsenal en 2020.

Les dates clés du projet

– Été 2018 : lancement par le Comité Champs-Élysées d’une mission de réflexion, confiée à l’agence PCA-STREAM.
– Avril 2019 : dévoilement de la vision Réenchanter les Champs-Élysées en présence de la Ville de Paris, de 200 personnes et des médias.
– Février 2020 : exposition « Champs-Élysées, Histoire et Perspectives » au Pavillon de l’Arsenal à Paris.
– Juin 2020 : publication des enseignements de la consultation citoyenne Make.org, avec 96 000 participants.
– Janvier 2021 : Anne Hidalgo annonce sa volonté de transformer les Champs-Élysées.
– Mai 2022 : lancement officiel de la transformation des Champs-Élysées.
– 2022-2024 : travaux d’embellissement.
– Été et automne 2024 : les Champs-Élysées deviennent site olympique.
– 2025 et au-delà : étude et travaux pour le réaménagement global du site.

Leave a Comment