OM : Mandanda impuissant…

L’Olympique de Marseille s’incline 2-0 face à Rennes samedi lors du match de la 37e journée de Ligue 1. Voici la note et l’appréciation de Steve Mandanda, titulaire lors de ce match de la 37e journée…

L’Olympique de Marseille ne devait pas perdre à Rennes, pour ne pas voir Monaco lui passer devant. Évidemment, qui dit match important, me décisif, dit défaite pour les hommes de Sampaoli. Incapable de mettre du rythme en première mi-temps, sans véritable attaquant de pointe, énième choix surprenant du coach argentin, les Marseillais n’ont tout simplement pas été capables de rivaliser face à une très belle équipe Bretonne, ambitieuse dans le jeu, à la hauteur du public du Roazhon Park. Les 1300 supporters olympiens présents pour encourager l’OM ont subi cette déroute collective, un match plié dès la première période. Grâce à des réalisations de Bourigeaud (12e), et de Majer (35e), les joueurs de Genesio rentrent au vestiaire avec une progression confortable. En seconde période, l’Olympique de Marseille n’est plus dangereux ni plus entreprenant, seule occasion, celle de Dieng est entrée seulement à la 65e minute à la place de Caleta-Car. Avec cette défaite, l’OM est 3e de Ligue 1, et devra espérer un faux pas de Monaco face à Lens, et dans le même temps s’imposer face à Strasbourg au stade Vélodrome. Vu la forme des Alsaciens, et les honteuses des olympiens à domicile cette saison, la tâche s’annonce plus que difficile…

Titularisé pour cette fin de saison, Steve Mandanda a décidé sur un arrêt mais il a aussi mis en ligne le match avec ses partenaires…

A lire : OM : L’optimisme de Guendouzi…

Note de Steve Mandanda : 5/10

Ils sont appréciés FCM

Mandanda impuissante…
J’ai préféré Pau Lopez, pour leur expérience dixit Sampaoli, le portier n’a pas pu sauver les siens dans un début de match totalement raté par l’OM. Il ne voit pas la frappe de Bourigeaud et le plonge pas sur le premier, il est totalement livré à lui même suite au centre parfait de Terrier sur le second. Mandanda aurait pu divertir l’espoir sur une parade décisive face à Majer à 20 minutes de la fin du match, plus ses coéquipiers n’ont pas réussi à se révolter. Il a tenté d’allonger pour contourner le pressing rennais, sans grand succès.

Les notes des médias

L’Équipe 6/10 Impuissant sur les deux buts rennais de Bourigeaud et Majer, où il a été abandonné par ses défenseurs, il a été précieux dans sa lecture du jeu, sortant plusieurs fois de sa surface pour couper des actions adverses brûlantes. Une parade superbe où il va vite au sol sur une frappe de Majer (72e) pour éviter le naufrage.
maxifoot 5/10 Titularisé pour la cinquième fois sur les six derniers matches, le gardien n’a pas réussi à sauver son équipe en Bretagne. Battu par la frappe croisée de Bourigeaud (12e) puis pris à contre-pied sur le tir de Majer (35e), il ne peut pas grand-chose sur les deux buts concédés. En seconde mi-temps, il réalise un gros arrêt sur le tir de Majer (72e), mais cela n’a pas suffi pour l’OM.
FootMercato 4.5/10

Le gardien marseillais a souvent soulevé sur ses partenaires et sur lui je comprends. Pendant toute la première période, il a vu des vagues rouges et noir arriver sur lui. Sur les buts de Bourigeaud et Majer, il ne peut presque rien faire même s’il aurait pu mieux sortir sur le second but. Plus sont arrêt stratosphérique devant Majer pour permettre à son équipe de ne pas sombrer (70e) et il a souvent bien lu le jeu des Rennais.

90 minutes 4/10

Sur le premier but, Steve Mandanda ne peut rien faire. Il est fusillade de belle manière par Benjamin Bourigeaud. Sur le deuxième, l’international français est beaucoup trop passif. Le centre est venu de loin et il a décidé de ne pas sortir. Une mauvaise prise d’information. En seconde, sur un retenu sa belle parade face à Majer j’ai passé la 70e minute. Sans conséquences sur le match mas bien sur le goalaverage de son équipe.

Leave a Comment