Notre découverte du futur Renault Scenic électrique

C’est ainsi que la marque nous présente les nouveaux Renault Scénic Vision. Un concept-car visionnaire qui préfigure les prochains modèles du constructeur ainsi que des noms de technologies innovantes. Alors, il annonce quoi ce « concept-car précurseur » ?

Eco-conception, innovation technologique, mobilité durable. Tels sont les maîtres-mots du concept que nous dévoilent aujourd’hui Renault. Le concept car au Losange propulse le nom de Scénic dans le futur, à travers une approche familiale unique. Le Renault Scénic Vision répond aux nombreux engagements du constructeur, en faveur de l’environnement, de la sécurité et de l’inclusion. Des engagements qui se présentent sous la forme d’un véhicule hybride électrique/hydrogène.

Renault Scénic Vision : de 1991 à 2022

En 1991, Renault dévoile son premier concept-car Scénic. Une promesse de voiture à vivre, spacieuse et familiale, dans un monospace compact. Un concept novateur, que l’on retrouve d’ailleurs dans le nom du modèle. Car Scénic, c’est l’acronyme de Safety Concept Incarné dans une Nouvelle Voiture Innovante. Véritable invitation à voyager en famille, le Renault Scénic aura connu quatre générations à succès jusqu’à l’arrêt du Grand Scénic en fin d’année. Plus à l’image de la nouvelle Mégane E-Tech, le Scénic prendra également une nouvelle direction. Le modèle qu’il nous reste à découvrir préfigure en réalité un modèle 100% électrique qui sera dévoilé en 2024. Côté design, le Renault Scénic Vision présente plutôt bien. Une compacte imposante, à la personnalité racée que l’on trouve très réussie. Sans être transcendant, le design délimite tout de même par ses angles et l’exploitation du losange.

Le logo avant est prolongé en une signature sur toute la grandeur, effet futuriste et « tranchant » garanti. Même choisi à l’arrière, avec les motifs qui traversent les feux, en écho au losange là aussi. Les roues sont des pneus aux 4 pièces du véhicule, ce qui lui confère une allure massive. Ce Scénic Vision nous rappelle notre premier contact avec la Hyundai Ioniq 5 ! On se rend compte de son gabarit seulement devant le véhicule, tant que les proportions peuvent porter à confusion en images. Si le design extérieur ne fait pas trop de folies, notez tout de même les jantes. Très concept, elles seraient pu êtres par Citroën dans les années 90 ! Dans l’ensemble, le Renault Scénic Vision est en phase avec la tendance, sans se vouloir trop original. Mais ça, c’est à l’extérieur.

Intérieur : précurseur durable

C’est donc à l’intérieur que ce Renault Scénic Vision se lâche. Le constructeur en profite pour nous donner un aperçu de ce que l’on peut faire en matière de mobilité durable. À commencer par les matériaux utilisés. Le plancher noir et blanc est un exemple exemplaire de bouteilles de lait et de tuyaux de canalisations recyclées. Pour ce qui est du platine, celui-ci est notamment collecté à de pots catalytiques hors d’usage par exemple. Pour tous plus loin, Renault affirme que toutes les surfaces de contact avec les passagers sont 100% recyclées. plus à l’échelle mondiale, ce concept présente 70% de matériaux recyclés. L’objectif est de rendre viable le recyclage en simplifiant la composition des pièces et des équipements. Dans cette logique, les sièges sont entièrement en polyester, du fil jusqu’à l’assise, sans armatures métalliques.

La peinture est combien elle est obtenue en capturant du carbone dans l’air pour ce beau noir profond. À bord, l’ambiance est à la « pureté » futuriste. Un blanc éclatant, un plat volant et une panoplie de petits écrans s’offrent à nous. Console flottante, charge par induction et autres prix USB-C sont toujours de la partie. Plutôt que des airbags classiques, Renault propose un concept de coussins enveloppants directement intégrés dans les dossiers de sièges. Des airbags dits «cocon» qui protègeraient davantage tout en permettant de découvrir l’habitacle. Puisque l’environnement se préoccupe aussi de l’air qui se respire, Renault se charge également de rendre les purificateurs d’air visibles depuis les ports. En plus de s’occuper de l’air intérieur, ils pourraient par ailleurs le faire pour l’extérieur du véhicule. Imaginez si l’ensemble des véhicules faisait aussi bien que le Renault Scénic Vision, simultanément, tout au long de la journée.

Motorisation hybride : électrique et hydrogène

Parlons d’objectif climat : neutralité carbone en Europe pour 2040 et dans le monde en 2050. Un déficit d’envergure, qui passe pour une décarbonation, une production responsable, et une motorisation zéro émission. pour ce faire, Le Renault Scénic Vision est équipé d’une plateforme inédite spécifiquement adaptée à l’hydrogène. Le moteur est au niveau du porteur (propulsion), et le réservoir d’hydrogène de 2,5 kg est à l’avant. La pile à combustible est quant à elle sous le repasseur, derrière la batterie, à l’arrière de la plateforme. Renault annonce également une réduction de 75% de son empreinte carbone par rapport à un classique électrique. Le concept-car intègre le moteur électrique synchrone à rotor bobiné de 160 kW de Mégane E-Tech. L’alimentation est confiée à une batterie de 40 kWh, doublée d’une pile à combustible de 16 kW. De quoi faciliter les longs trajets en consommant les temps de charge.

L’autonomie est indiquée à environ 800 km avec une telle configuration, soit un Paris-Marseille ! Reste à savoir si, en pratique, cette recette fonctionnerait bel et bien. Pour finir, ce duo alimente également de nombreux équipements high-tech intelligents à bord. On a pensé par exemple aux appuie-têtes, que intégrer un système de micros et haut-parleurs pour communiquer sans effort. Les petits écrans contextuels et orientables proposent des raccourcis (appels, GPS, météo, qualité de l’air, jeux de lumière, etc.). Une caméra avant permet “d’étendre” le champ de vision du conducteur, avec une retransmission vidéo au bas du pare-brise. En bref, les caméras de recul et toutes les vues panoramiques améliorent la visibilité et la sensation de liberté à bord. Un mélange prometteur de technologie de pointe, même avec un design aussi durable et éco-responsable que possible.

Leave a Comment