Le Nissan Qashqai 3 arrive en occasion : mérite-t-il le détour ?

L’OFFRE

Au menu des propositions du dernier SUV Nissan, des 1.3 MHEV 140 ch et 158 ​​ch. More c’est la version la moins puissante qui s’impose avec 90 % des annonces. Côté transmission, cette dernière n’est disponible qu’en deux roues motrices et une boîte manuelle à 6 rapports. Car il s’agit du 158 ch, il est proposé dans son catalogue constructeur en deux ou quatre roues motorisées et équipé d’une transmission automatique de série à 7 ports X-Tronic. Mais pour l’instant, l’offre à l’occasion est très marginale, surtout en quatre roues motrices.

DES MOTORISATIONS MICRO-HYBRIDES

La particularité des automobilistes est qu’ils sont couplés à une micro-hybridation (Mild-hybrid). C’est-à-dire un alterna-demarreur et une petite batterie lithium-ion que récupère de l’énergie au freinage. Cette énergie absorbée permet de prolonger l’arrêt du moteur et apporte un complément de couple pendant les phases de démarrage ou lors des accélérations, participant également à la réduction de la consommation de carburant.

Au menu mécanique, un moteur micro-hybridé à deux niveaux de puissance.

LES FINITIONS

Si le Qashqai est disponible au catalogue du constructeur en cinq finitions (Visia, Acenta, N-Connecta, Teckna et Teckna+), plus une Business Edition, réservez aux pros. À l’occasion, Acenta, N-Connecta et Teckna sont les plus présents et aux noms équivalents. A noter que la finition Teckna+ est exclusivement réservée à la version 158 ch.

Coté équipement, il y a pléthore. De la version milieu de la gamme Acenta, l’ancien alliage 17”, le détecteur de pluie avec essuie-glaces à déclenchement automatique, la climatisation automatique bi-zone, le système d’ouverture et de démarrage sans clé «Intelligent Key», le Système audio radio avec écran tactile 8” et 6 haut-parleurs, connectivité Apple CarPlay®/Android Auto® sont entre autres de série.

LES FILIERES DE REVENTE

Les concessionnaires de la marque et les centres multimarques s’octroient la totalité des annonces. Pour ce qui est des modèles revendus, la mayorité sont des occasions ”0 km” et dans une moindre mesure des modèles de direction et de démonstration. Plus d’attention! Des annonces de noms mentionnent l’appellation commerciale Qashqai 3 alors qu’il s’agit de la deuxième génération restylée.

LE PRIX

Quelques exemplaires de Qashqai s’affichent déjà sous la barre les 30 000 €. Mais il faudra vous contenter du deuxième niveau de finition Acenta, ou Business Edition. De plus, nous sommes déjà retournés chez un concessionnaire multimarque pour un 1.3 MHEV 140 ch Acenta d’avril 2022 avec 12 km et un compteur pour 28 800 €. Neuf il vaut 32 700 €. Ce qui reprèste un rabais de 12%. Pas trop mal pour une auto âgée d’à comb deux mois.

Si la version N-Connecta vous tente, la mise de départ coûtera 30 000 €. Aussi, un professionnel a proposé un 1.3 MHEV 140 ch à partir de janvier 2022 avec 10 km avec un compteur pour 31 900 €. Soit près de 2 700 € de rabais par rapport à son homologue neuf. Cela représente une rémission de 8 %. C’est peu…

Quant à un ticket d’entrée pour un Tekna haut de gamme, il flirte avec les 35 000 €. Ainsi, un concessionnaire de la marque proposait un 1.3 MHEV de 140 ch dès février 2022 avec 10 km au compteur pour 34 700 €. Un prix très proche du neuf soit 37 000 €. Soit une économie de seulement 7%.

Du côté des rares 158 ch, sur un déniché 1.3 MHEV N-Connecta X-Tronic de mars 2022 vendu par un concessionnaire Nissan. Il s’agit d’un véhicule de direction qui affiche son compteur à 6 000 km. C’est mon prix à 33 700 €. Neuf il vaut 37 700 €. Cela représente un versement de 4 000 €. mauvaise passe !

A noter que les “occasions 0 km” ne sont pas plus longues que les exemplaires qui ne se garent pas à plus de kilomètres. Alors autant les privilèges.

Beaucoup d'annonces de vente en
Beaucoup d’annonces de vente en “occasion” sont en fait des “occasions 0 km”.

Qu’est-ce qu’une occasion ”0 km” ?

Il s’agit d’un véhicule neuf en stock à la concession et immatriculé en cours d’année au nom du garage. L’objectif pour le vendeur professionnel, remplir les quotas annuels imposés par le constructeur et bénéficier également de primes et autres avantages commerciaux. Cependant, dès lors que ces véhicules ont une carte grise, ils ne peuvent plus être effacés comme neufs. Ce sont désormais des occasions. Mais rassurez-vous, il s’agit d’une formalité administrative. En réalité, ces voitures ne sont pas dirigées au contraire par des véhicules de direction et de démonstration, et elles n’appartiennent jamais à des propriétaires privés. Au compteur elles n’affichent pas plus de 10 km. Seoul flat, le contrat de garantie de deux ou trois ans selon la marque et le modèle, est engendrée dès la date de première mise en circulation figurant sur la carte grise. Aussi, à titre d’exemple, un Qashqai immatriculé le 10 avril 2022 sera garanti jusqu’au 9 avril 2025, qu’il soit acheté pour quelques semaines ou plus tard.

Occasion récente, vraiment plus intéressante que le neuf ?

Avec des remises qui restent de 8% à 12% sur les reprises ”0 km” de plus de six mois et gratuites immédiatement, craquer pour le nouveau Qashqai est tentant. De plus si c’est tourne du côté du neuf, encore une fois, les concessionnaires Nissan disposent d’un stock libre de suite avec une bonne répartition que ce soit en motorisations, en finitions et en coloris. Quant au commandant, comptez environ deux à trois mois de délai. Quel est votre choix et compte tenu de remises possibles, qui oscillent entre 7% et 8% si vous êtes bon négociateur, le neuf n’est pas à écarter d’autant que l’auto beneficiera d’une garantie constructeur de 3 ans alors que sur une occasion ”0 km” cette garantie est déjà exécutée de quelques mois. Plus que cela, un nouveau Qashqai sera pénalisé d’un malus de 360 ​​€ à 450 € selon la présence ou non de la présence d’un boitier automatisé et cela pourra déboucher sur un prix final. A vous les calculettes donc…!

Leave a Comment