Test MX Master 3S : la reine des souris bureautiques se tait

ergonomie

Côté design, c’est très simple, la MX Master 3S est identique à sa grande soeur. Rétrospectivement avec ses dimensions de 124,9 x 84,3 x 51 mm, le design a été affiné et l’ergonomie qui a été laissée sur appréciait. Elle pèse plus ou plus que le même poids (143 g) et reste avec un poids lourd, qui, couplé à une grosse queue, n’en a pas beaucoup pour un modèle à trois pratiques pour les plus petites mains.

Design identique et toujours aussi raffiné.

Design identique et toujours aussi raffiné.

Le coke est toujours penché vers la droite afin d’épouser parfaitement la paume de la main. Certes, le poignet n’est pas aussi reposé que sur une souris réellement ergonomique comme la Lift, mais le MX Master reste très confortable. Le revêtement doux au toucher et strié sur toute la partie inférieure de la coque offre une excellente accroche et la souris ne glisse pas d’un poil en plein mouvement.

La MX Master 3S est vraiment confortable.

La MX Master 3S est vraiment confortable.

La MX Master 3S possède en apparence les mêmes boutons que la version 3. En apparence seulement, les boutons principaux sont très discrets ! Logitech a trouvé les critiques des utilisateurs – et nos tests – qui ont été en proie à trois clics audibles. Le bruit aurait été réduit de 90% (si vous le cochez). Difficile à mesurer dans les faits, mais comme sur la Lift et la Signature M650, on Understanding à comb la pression sur les boutons, ce qui est franchement agréable, pour nos oreilles comme pour celles de nos voisins de bureau.

Le reste est inchange. On retrouve également les deux boutons secondaires au niveau du pouce, réactifs et maintenant silencieux, même si le bouton s’intègre dans la partie inférieure du coke, signalé par un petit balayage. L’excellente molette MagSpeed ​​​​inaugurée sur la MX Master 3 laisse le choix entre défilement cranté et totalement libre simplement en étant efficace sur le bouton situé juste au-dessus. Elle est fabriquée en métal, tout comme la molette secondaire au niveau du pouce, ce qui renforce l’aspect premium de la souris et sa qualité de construction, irréprochable.

Les boutons nommés sont paramétrables sur le MX Master 3S.

Les boutons nommés sont paramétrables sur le MX Master 3S.

On peut donc paramétrer un total de 5 boutons — en plus des deux principaux — et la molette de défilement latéral afin de leur attribuer des fonctionnalités et des raccourcis. Tout cela est possible grâce au nouveau logiciel Logi Options+ sur lequel nous reviendrons un peu plus bas. Il est simplifié depuis peu et est beaucoup plus intuitif que les anciennes options Logitech.

Le dessous de la souris avec son récepteur Logibolt et son câble de charge.

Le dessous de la souris avec son récepteur Logibolt et son câble de charge.

Sous la souris, chez trouve le bouton marche/arrêt et le bouton Easy-Switch, technologie maison de Logitech qui permet de se connecter à 3 appareils différents et de passer de l’un à l’autre d’un simple clic. La fonction Flow est bien adaptée à la partie navigation d’un ordinateur à l’autre dans une configuration multi-écrans comme s’il ne s’agissait pas d’un dégradé.
Les 4 patins en PTFE assurent pour leur part une glisse parfaitement fluide sur le matis.

La souris se recharge en USB-C.

La souris se recharge en USB-C.

Petit changement par rapport à la version précédente, le récepteur Unifying a été abandonné au profit du Logibolt, dongle Mieux sécurisés — par conséquent plus adaptés aux entreprises — et présents avec la plupart des derniers périphériques de la marque. Il est possible de connecter l’alimentation via Bluetooth, mais sinon la latence est forcément un petit plus. Côté autonomie, du reste sur une base similaire : jusqu’à 70 jours d’utilisation, dont vous viendrez largement. Une petite led au niveau de la molette secondaire s’allume en rouge quand la batterie commence à manquer de jus et on peut de toute façon utiliser la souris, même en pleine charge.

Forts de pointe

  • Qualité de construction.

  • Trois confortables.

  • Boutons et molettes silencieux.

  • Molette MagSpeed ​​​​de haut vol.

  • Molette secondaire.

  • Noms de boutons paramétrables

  • Fonctionnalité Flow et Easy-Swift bien pratiquées.

  • Capteur précis qui fonctionne sur toutes les surfaces.

Points faibles

  • Pas vraiment adaptée aux plus petites mains.

  • Pas de version pour gauchers.

Conclusion

5 étoiles par LesNumériques.com
note globale

Note éditoriale : 5 sur 5

Fonction de commentaire la notation ?

La MX Master 3S est sans aucun doute l’une des meilleures souris bureautiques du moment. Sans contributrice de changement profond à la série en matière de design, elle réussit à faire encore un peu mieux que MX Master 3, qui était déjà au sommet. Logitech a corrigé certains des menus manquants en implantant notamment des boutons silencieux. Si vous avez quitté une MX Master 3, le changement n’est pas justifié si vous êtes obsolète pour le bruit. Pour les autres, ce MX Master 3S constitue un modèle bureautique que l’on ne peut que recommander.

Sous-notes

  • ergonomie

    Note éditoriale : 5 sur 5

  • Précision

    Note éditoriale : 5 sur 5

Leave a Comment