elle va tripler! Enfin après les législatives ?

PRIME MACRON 2022. Le prime PEPA triple pour atteindre 6 000 euros. Une mise en œuvre qui devrait encore prendre quelques semaines, sûrement pas avant le résultat des élections législatives. Montant, date du vers, pour qui ? On vous dit tout.

[Mis à jour le 25 mai 2022 à 08h13] Le projet de loi pouvoir d’achat devrait enfin être annoncé à l’issue des élections législatives qui auront lieu les 12 et 19 juin prochains. Après avoir annoncé une annonce potentielle avant même les élections législatives, la porte-parole du gouvernement Olivia Grégoire est revenu sur ses propos ! La mise en œuvre d’un tel projet dépend d’une hypothétique majorité à l’Assemblée nationale, il ne pourra être Présenté qu’à l’issue de ces dernières. Le triplement de l’amorce Macron ne sera donc pas annoncé avant le 20 juin prochain. Ce qui est certain, c’est que son montant passera de 1 000 € un 3 000 € net d’impôt dès cette année pour tous les employeurs qui souhaitent la verser, toujours sur la base du volontariat.

Selon toute vraisemblance, pour les entreprises de moins de 50 salaires et pour les cellules ayant signé un accord d’intéressement, le montant de la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat pourrait exploser de 2 000 euros à 6 000 €. Bonne nouvelle pour les entreprises payeuses, les employeurs, le premier PEPA est totalement exonéré de charges patronales. Même choisi côté employé, aucun prélèvement social sur cette prime. Ce coup de pouce gouvernemental a été mis en place pour lutter contre l’inflation galopante. Ces derniers temps, les prix à la consommation ont tendance à flamber, pour preuve, le niveau de l’inflation (+4,8% en avril sur an). Et d’après les dernières projections de l’Insee, la tendance devrait se confirmer dans les mois à venir, une inflation autour de 5,4 % est attendu pour en mai 2022 sur douze mois glissants. Plus de valeurs, quels salaires sont concernés par le premier Macron ? Tous les salaires dont le salaire est inférieur à 3x le montant du Smic. J’ai réussi, 4 millions de Français en ont profité, pour un montant moyen de 506 euros. Pour l’heure, les dates de versement spécifiques ne sont pas connues, le gouvernement n’a pas souhaité en dire davantage. Ces nouveaux montants pourraient toutefois entrer en vigueur d’ici à l’été. Avantageuse pour l’employeur voiture exonérée de cotisations patronales, cette prime “PEPA” l’est également pour le salarié. En effet, elle n’est pas soumise aux prélèvements sociaux.

Après 2019, les salaires avec possibilité de percevoir une prime d’exception, exonérés d’impôts et de prélèvements sociaux appelés « prime Macron ». cette prime exceptionnelle de pouvoir d’achat (Es remis par n’importe quel employeur que le souhaite aux salariés, sous certaines conditions. Notamment si le salarié en question ne dépasse pas un certain plafond des revenus. Ce dispositif d’exonération fiscale et sociale vise à inciter les employeurs à verser des primes à leurs salariés afin de valoriser leur pouvoir d’achat. Ce n’est pas une prime d’Etat, plutôt une prime d’entreprise qui reste facultative et volontaire.

Pour être exonérée de cotisations salariales, le premier Macron ne peut pas dépasser le montant de 1 000 €. Les entreprises qui ont un accord d’intéressement peut verser la prime Macron jusqu’à 2 000 €. Ce montant, doublé, est également valable pour les entreprises de moins de 50 salaires, et les travailleurs de la deuxième ligne (si des mesures de revalorisation sont engagées). Cette prime pourrait désormais tripler en cas de réélection du candidat LREM le 24 avril prochain en passant de 1 000 euros à 3 000 euros. Il n’est que de 6 000 euros hors charges ni taxes pour les sociétés bénéficiant d’une convention d’intérêt.

Le premier Macron est remis dans un délai prévu par la loi. Dans l’occurrence, entre 1 juin 2021 et le 31 mars 2022. Que vous soyez fonctionnaire, salarié, ou industriel, vous avez encore une fois la possibilité d’en bénéficier. Avec le projet de loi pouvoir d’achat, la réforme de la prime Macron devrait être annoncée dans les prochaines semaines, après les élections législatives selon les derniers mots de la porte-parole du gouvernement, Olivia Grégoire.

Le montant du premier Macron exonéré de devis est plafonné à 1 000 €. Cependant, ce montant peur doubler et atteindre 2 000 € dans les cas suivants :

  • L’entreprise a signé une convention d’intérêt
  • L’entreprise compte moins de 50 salariés
  • Les travailleurs de la deuxième ligne (si des mesures de revalorisation sont engagées)

La première exceptionnelle de pouvoir d’achat bénéficie d’une exonération d’impôt sur le revenu et de toute cotation sociale ou cotisations. Mais alors, qui est éligible au premier Macron ? Les salaires dont la rémunération est inférieure à 3 fois le Smic (sur les 12 mois précédant le verset). Ce premier Macron ne s’est substitué à aucun élément de rémunération.

Déjà prolongée en 2021, la première APE est reconduite pour l’année 2022. Sachez que l’employeur n’est pas obligé de voir le premier Macron. S’il souhaite la verser, il a la possibilité de le faire à l’ses salaires ensembleou bien uniquement aux salaires dont la rémunération est inférieure à 3 fois le Smic.

En 2022, les premiers Macron bénéficieront aussi des salaires des apprentis, ainsi que des intérieurs et des agents publics. L’employeur peut tout à fait moduler le montant du versement de la prime PEPA en fonction du bénéficiaire d’après certains critères comme la rémunération du salarié, le niveau de classification du salarié, ses conditions de travail lors de la crise du Covid, ou encore son temps de travail sur une année.

Leave a Comment