Foot PSG – Neymar alerté, commente le passé se faire virer du PSG

Le Paris Saint-Germain a débuté avec la défense de son titre de Champion de France de Ligue 1 pour un déplacement à Clermont. En l’absence de Mbappé, Galtier compte sur le duo composé de Messi et Neymar. Le Brésilien connaît les règles imposées par le PSG.

Les joueurs du PSG découvrent les méthodes de travail de Christophe Galtier et si dans le travail quotidien l’entraîneur français ne peut pas réinventer le football, c’est surtout dans la gestion de son groupe que l’ancien entraîneur de Nice a bougé les lignes . Pour l’instant, la république de la jeunesse a cessé d’exister au Camp des Loges, et le duo Galtier-Campos existe bel et bien. Kylian Mbappé ayant son avis sur la prolongation de son contrat jusqu’en 2025, sans un nécessaire tour de vue, le Paris Saint-Germain ne pourra jamais aller au bout de son rêve européen. Et si la star française l’a dit courtoisement, ils sont patrons, Nasser Al-Khelaifi, lui prévenu directement les joueurs qu’ils ne seraient pas focalisés à 100% sur le club de la capitale qu’ils pourraient s’attendre à se faire virer . Et donc, les regards se sont tournés vers Neymar, lequel a régulièrement dépassé les bornes. On connaît désormais le nouveau règlement interne mis en place par Christophe Galtier, et le numéro 10 doit s’y pincer.

Pour être certain que Neymar ne passe pas ses nuits devant la console de jeu, la télévision ou dans des soirées parisiennes, les joueurs du PSG sont désormais attendus à heure fixe pour prendre le petit-déjeuner avant l’entraînement. De quoi s’assurer qu’ils sont en état de travailler, aucun mot d’excuse n’étant je tolérerai pour échapper à ce rendez-vous, notamment les gastros qui frappaient les joueurs parisiens au lendemain de grosse fête. « On a établi des règles au niveau des créneaux horaires, sur le petit-déjeuner et le déjeuner commun. Mais il n’y a pas de surveillance policière pour chacune de leurs allées et lieux. C’est juste la normalité. On passe beaucoup de temps ensemble, dans les hôtels ou au camp des Loges, il faut juste établir certains principes pour que ce soit agréable. Pareil pour les horaires : il faut que tout le monde soit à l’heure sinon ça crée des incidents qui pourraient d’agacer. Pour le respect des gens qui sont à l’heure, je suis à l’heure, c’est la base », Précédent, dans le quotidien francilien, Christophe Galtier, que ne voudra donc pas d’un Neymar très régulièrement en retard et parfois dans un état indigne d’un footballeur professionnel.

Dans la vie quotidienne du groupe, l’entraîneur du PSG a également fixé des règles quand le groupe était ensemble, par exemple sur l’usage du téléphone. « J’ai aussi entendu dire que j’interdisais les téléphones à table. C’est faux ! Je leur demande juste de couper les sonneries et de ne pas répondre à table. Mais je ne leur interdis pas de regarder un match de foot en direct lorsque vous recevez un appel urgent. Dans ce cas-là, ils font un signe et s’isolent, il n’y aucun problème », explique le natif de Marseille, qui avoue s’exprimer en langue française à son vestiaire, mais n’a pas imposé à ses joueurs de le faire. Ne confirmant pas la mise en place d’un dispositif de surveillance des joueurs dans les différents établissements parisiens susceptibles d’accueillir ses joueurs tard le soir, dont son numéro 10, Christophe Galtier avoue que l’an dernier, lorsqu’il était à Nice , il avait entendu pas mal de choses sur le « Bordeaux », de plus il a reconnu qu’il a vérifié que tout ce qui le concernait le Paris Saint-Germain participait souvent à une tournure totalement dingue, et achetait pour un joueur comme Neymar.

Leave a Comment